La Table du Lavoir

12.5/20
 

2.0/5 2 avis

Site web
Voir les photos

Chef

Nicolas MASSE
  • +33 5 57 83 83 83
  • Voir le plan Chemin de Smith Haut Lafitte
    33650 Martillac
  • À partir de 42

  • Horaires Fermé. Ouvre à 19:30
    • Lu
    • Ma
    • Me
    • Je
    • Ve
    • Sa
    • Di
    • 12:00-14:00
    • 12:00-14:00
    • 12:00-14:00
    • 12:00-14:00
    • 12:00-14:00
    • 12:00-14:00
    • 12:00-14:00
    • 19:30-22:00
    • 19:30-22:00
    • 19:30-22:00
    • 19:30-22:00
    • 19:30-22:00
    • 19:30-22:00
    • 19:30-22:00

Vous avez mangé chez La Table du Lavoir ? Partagez votre avis avec nous...

L'avis des gastronautes

2.0 / 5
La Table du Lavoir
posté le 18/05/2018

Cher client, Merci d’avoir pris le temps de nous écrire un commentaire. Nous sommes heureux que vous ayez apprécié notre cadre que nous chérissons également ainsi que votre entrée et votre dessert. Nous sommes cependant désolés que votre plat n’ait pas été à la hauteur de vos attentes. Ce n’est pas le retour que nous avons habituellement et sommes encore une fois sincèrement désolés. Par ailleurs, nous vous assurons que nous travaillons chaque jour avec des produits frais venant de producteurs locaux. Nous transmettons vos remarques à notre équipe dans un souci constant d’amélioration et espérons vous revoir vite à notre table pour vous prouver notre sincérité. Cordialement, La Table du Lavoir

Reply to "Chers gastronomes, Aujourd'hui, jour de mon an..." by titounet

titounet
posté le 13/05/2018 2.0 / 5

Chers gastronomes, Aujourd'hui, jour de mon anniversaire, j'emmène ma tribu à la table du lavoir à quelques encâblures de chez nous. Ô déception ! Certes,on ne mélange pas les torchons et les serviettes ... mais tout de même ! J'aurais mieux fait de cuisiner moi-même, pour avoir un rôti de cochon (ou autrement dit de porc) jeté dans une assiette sans jus et sec d'avoir été très cuit. L'entrée (tartare de daurade) et le dessert (assortiment de gourmandises) sauvent un peu les meubles, et les matières premières sont de qualité, ce qui parait la moindre des choses. Evidemment, rien à dire sur le vin, mais là on sait à quoi on s'attend. Tout ça pour 42 euros. J'ai mangé beacoup mieux et plus raffiné pour un prix égal, voire inférieur, lors de mes pérégrinations gastronomiques et en suivant votre guide. Bien-sûr, le cadre est là, magnifique, qui respire les comptes bien approvisionnés, le ballet des voitures de luxe, les bobos venus se faire "papouiller" au mou de raisin et à l'elixir de rafle revigorante ! C'est donc le nouveau concept culinaire : l'esb(r)ouffe !.