15/20
 

4.5/5 4 avis

Site web
Voir les photos

Chef

Anthony MAUBERT
  • +33 2 54 78 09 01
  • Voir le plan 189 quai Ulysse-Besnard
    41000 Blois
  • De 49 à 85

  • Horaires Fermé
    • Lu
    • Ma
    • Me
    • Je
    • Ve
    • Sa
    • Di
    • Fermé
    • Fermé
    • 12:15-14:00
    • Fermé
    • 12:15-14:00
    • 12:15-14:00
    • 12:15-14:00
    • Fermé
    • Fermé
    • 19:30-21:00
    • 19:30-21:00
    • 19:30-21:00
    • 19:30-21:00
    • Fermé

Vous avez mangé chez Assa ? Partagez votre avis avec nous...

L'avis des gastronautes

4.5 / 5
calou
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 31/01/2015 5.0 / 5

je me souviendrai un moment de ce mariage franco japonais où le subtile côtoie la qualité des produits de notre douce région du val de Loire!!! ASSA à BLOIS mérite plus qu'un détour, une étoile sûrement, mais shuuut ,c'est pour bientôt

Philippe_Lefevre
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 31/10/2014 5.0 / 5

superbe cuisine plein de gouts et de senteurs ... tout est excellent la qualite remplace la quantite et c'est tant mieux , les desserts sont dans la continuite des mets ... et les vins aussi , a recommander aux gourmets , pour les gloutons allez voir ailleurs . seul reproche , l'accoustique est genante du fait de l'abscence de tentures ....

Bernard_Equoi
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 24/10/2014 4.0 / 5

six diners chez Assa depuis l'ouverture et six belles soirées gastronomiques ! Les plats sont beaux,et surtout pleins de saveurs …Entrée,plat et dessert sont beaucoup plus copieux qu'ils en ont l'air…. Anthony et Fumico sont humbles ,bosseurs et très accessibles…Maxime assure bien !Nous y retournerons :c'est certain !

JPP
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 24/10/2014 4.0 / 5

C'est la table qui monte en Loir-et-Cher et mon expérience du 29 mars 2014 a été des plus concluantes. La cuisine de ce couple de cuisiniers est novatrice, méticuleuse et délicieuse. Seules petites ombres au tableau, les intitulés alambiqués de la présentation des menus et la réservation par quart d'heure qui n'empêche pas qu'on attende, qui trouveront, je l'espère, dans les mois ou semaines à venir, une solution favorable (comme celle de la mise en place d'un store devant l'immense baie vitrée pour protéger la clientèle du soleil).