Auberge du Vieux Puits

19/20
 

5.0/5 6 avis

Site web
Voir les photos

Chef

Gilles GOUJON
  • +33 4 68 44 07 37
  • Voir le plan 5 avenue Saint Victor
    11360 Fontjoncouse
  • De 115 à 205

  • Horaires Fermé. Ouvre à 12:00
    • Lu
    • Ma
    • Me
    • Je
    • Ve
    • Sa
    • Di
    • Fermé
    • Fermé
    • 12:00-13:30
    • 12:00-13:30
    • 12:00-13:30
    • 12:00-13:30
    • 12:00-13:30
    • Fermé
    • Fermé
    • 20:00-21:30
    • 20:00-21:30
    • 20:00-21:30
    • 20:00-21:30
    • Fermé

Vous avez mangé chez Auberge du Vieux Puits ? Partagez votre avis avec nous...

L'avis des gastronautes

5.0 / 5
Bruno1234
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 09/11/2016 5.0 / 5

Une pure merveille une expérience a faire a découvrir et à re-découvrir Un bon accueil un service irréprochable et une cuisine inoubliable Encore merci

Inthesky
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 03/01/2016 5.0 / 5

Un grand parmi les grands.Nous avons rendu visite à quelques uns des plus grands chefs du monde et en France. Gilles Goujon est tout en haut du classement, c'est sûr.Nous avons dîné à l'Auberge du Vieux Puits à l'occasion du dîner de la Saint Sylvestre 2015-2016, ce qui nous a donné une chance de déguster les nombreux plats au menu de ce jour spécial. Chaque plat mériterait une page d'éloges érudits, ce dont nous sommes bien incapables, mais ce qui nous a le plus frappés, c'est l'originalité, la complexité et l'équilibre de chacun d'entre eux. Une incroyable connaissance de petits légumes et champignons des quatre coins de France, de l'art de les marier entre eux, et de faire de chaque plat une expérience unique. Pour une fois, pour un menu à 7 plats, on en revoudrait.Un entrée avec une huître fumée au bois de frêne à tomber par terre. La présentation du plat et l'expérience de sa dégustation valent le voyage et ne peuvent être dévoilés car il faut garder le mystère. Une coquille St Jacques dans un bouillon de réglisse qui est un voyage intérieur de haute volée. Un filet de Saint Pierre poché dans le petit lait avec tous ces légumes et champigons et une petite touche de cédrat acidulé, on ne sait plus quoi dire. etc. etc. On voudrait planter sa tente dans cette cuisine.Incroyable dessert à base de mandarines. Mignardises et amuse-bouche au même niveau que le reste, personnel amical et professionnel, mené de main de maître(sse) par une Madame Goujon amiable et enjouée. Ambiance amicale tout le long, on se croirait un ami de la famille. Grands Corbières pas trop chers.Bref, la perfection, une expérience inoubliable. Merci pour tout.

fred-cast
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 24/08/2015 5.0 / 5

Nous avons fêtés nos noces de cire ce weekend. Nous avons vécu avec mon épouse un moment inoubliable dont seules les grands tables ont le secret. Un accueil remarquable et discret, un personnel présent et tout aussi charmant, un chef d'une simplicité remarquable et d'un contact humain peu commun. Il me serait bien courageux de décrire les assiettes dont le travail est juste parfait. Je partage avec mon épouse une passion pour la gastronomie et je peux vous assurer que ce restaurant est un lieu passionnant et remarquable.

LABETEACORNE
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 13/06/2015 5.0 / 5

A Fontjoncouse l’Aigle est un Goujon.Comme toujours J’ai fait le voyage seul pour accéder à cette place forte des Corbières.A l’instar des Peyrepertuse ou Quéribus pour les Cathares, c’est la haute Gastronomie qui est défendue en ces lieux magiques.Ici point de Raymond VII ni de triste Simon de Montfort, mais à la baguette les « Goujon »Parce que le MOF Philippe GOUJON tutoie la perfection, il me semble fastidieux et inutile que de décrire les différentes levées de ce « Grand Chelem » de l’art culinaire. On ne décrit pas un rêve on le vit. Un seul conseil et c’est un allergique aux légumes qui vous le recommande ; demandé au chef à gouter « les petits pois William Saury dans ce simple plat et ce plat simple tout vous sera dit et pour ma part j’en deviendrai « Végétarien »A l’Auberge du vieux Puits, les 3 Macarons et les 5 Toques ne sont que la partie visible de cet iceberg du bonheur. Si vous ne devez ne faire qu’un repas de grande fête dans votre vie, accédé par cette route aride et sauvage au nid du Goujon.Un regret toutefois et renseignement pris, il n’y a pas de cimetière à Fontjoncouse, autrement Curnonsky et Escoffier y auraient leurs « caveaux secondaires ».

Mystervin@laposte.net
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 11/05/2015 5.0 / 5

le top de la gourmandise et de la générosité. Assiette moderne et très travaillée, service d'une simplicité incroyable, un chef hors norme caché dans un village 'encore plus magique un âne à l'entrée du village ' merci pour l'incroyable moment

domimiche
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 06/02/2015 5.0 / 5

Que dire ? Le top de la gastronomie française. J'y retournerai!J'aurai juste aimé que le boeuf (au demeurant excellent!) provienne de nos régions, La France ne manque pas de race bovine de qualité.