La Roya

L'avis de Gault&Millau

Un bel hôtel**** contemporain en face de la ville avec une vue imprenable sur le golfe de Saint-Florent : il offre une table avec terrasse panoramique qui vaut la peine d'être vécue, pour le paysage exceptionnel et pour les bonnes assiettes du chef. Le ton est corse avec un beau travail sur le produit local, qui est servi avec autant d'attention sur le fond que sur la forme. Prix attendus. Service professionnel.

Adresse

Plage de La Roya
20217 Saint Florent

Contact

+33 4 95 37 00 40

Site web

Facebook Voir la page Facebook

Instagram Voir le compte Instagram

Publicité

A la carte

Entrées

Plats de résistance

Formules

D'autres bonnes adresses

Restaurant MaThyS
Sélectionné par Gault&Millau Selection
12 / 20

Restaurant MaThyS

Rue Furnellu, 20217 Saint Florent

Local

Sur l'initiative de Thierry Burlot, qui fut un animateur de la vogue des bistrots parisiens des années 80, une jolie maison dans le village, au-dessus du port. Une carte maligne qui permet de piocher des gourmandises de saison à son gré et selon son budget : calamar en carbonara, sériole ikejimé en ceviche émulsion romarin lime et cébette, poulpe plancha chorizo ibérique amandine et oeufs de saumon, porc fermier côte rôtie cuisse cuite doucement et piment jaune des Caraïbes

POPPA
Sélectionné par Gault&Millau Selection
13 / 20

POPPA

Quai d'honneur, 20217 Saint Florent

Corse Fruits de mer Méditerranéen

La Rascasse, mythique table de Saint-Florent, avait fermé ses portes voilà quelques années, laissant un trou béant sur ce quai où se pressent quelques-uns des plus beaux yachts de Corse et où flânent des cohortes de touristes charmés par la petite bourgade installée au pied du cap Corse. Il manquait donc une adresse ambitieuse sur le port que comble désormais A Poppa. Les belles manières sont restées, le cadre à la fois soigné et décontracté et la délicieuse terrasse installée à l’étage, avec vue imprenable sur la baie et les montagnes, en arrière-plan. La qualité des produits est au rendez-vous, le chef a du métier, et les assiettes se montrent évidemment à la hauteur des attentes d’une clientèle habituée aux belles tables et qui ne craint pas de débourser 35 euros pour le (beau) turbot rôti, purée d’oignon, jus de poulet ou 19 euros pour une salade de tomates (de la ferme de Queccialba), burrata allégée et vinaigrette au miel. Mais les deux toques justifient sans peine ces tarifs, les desserts jouent la carte du rassemblement (pavlova aux agrumes et sorbet pamplemousse, tarte au citron corse et sorbet yuzu, figue de Saint-Florent et glace au miel de Patrimonio), la cave s’intéresse essentiellement aux vins de l’île et le service, souriant et prévenant, ne joue pas trop la carte de l’exclusivité.

La Gaffe
Sélectionné par Gault&Millau Selection
11.5 / 20

La Gaffe

Port des Pêcheurs, 20217 Saint Florent

Une nouvelle ambition se dessine pour cette table bien connue des touristes sur le quai principal. Une certaine recherche pour habiller les classiques du coin, le thon de Damien comme un sushi mayonnaise Nobu, le saint-pierre en deux façons, blanc rôti et en brandade avec la boutargue de l'étang de Palo ou le veau d'Oletta, épaule braisée mignon à la nepita... Tarifs corrects pour une cuisine recherchée dans le bon sens, une toque cette année.

Publicité