10/20
 

1.3/5 2 avis

Site web
Voir les photos

Chef

Julien Kurz
  • +33 3 88 24 46 56
  • Voir le plan 14 place du Marché aux Cochons de Lait
    67000 Strasbourg
  • De 56 à 72

  • Horaires Ouvert. Ferme dans moins de 02:00
    • Lu
    • Ma
    • Me
    • Je
    • Ve
    • Sa
    • Di
    • 11:30-14:30
    • 11:30-14:30
    • 11:30-14:30
    • 11:30-14:30
    • 11:30-14:30
    • 11:30-14:30
    • 11:30-14:30
    • 18:30-22:30
    • 18:30-22:30
    • 18:30-22:30
    • 18:30-22:30
    • 18:30-22:30
    • 18:30-22:30
    • 18:30-22:30

Vous avez mangé chez Pfifferbriader ? Partagez votre avis avec nous...

L'avis des gastronautes

1.3 / 5
mija-strasbourg
posté le 04/11/2017 0.5 / 5

Nous avons dîné au pfifferbriader ce soir , cruelle déception à la limite de l escroquerie ,des bouchées à la reine sans les ingrédients requis baignant dans une sauce blanchâtre sans goût, de même pour mes invités, un civet désseché sans accompagnement et une recette locale de boulettes de viande complètement raté. Ce resto ne mérite pas de figurer dans votre guide . Je passe sur le service ,un vin pinot noir servit trop glacé dans un verre ébréché. Resto très bien placé aux pieds de la magnifique cathédrale, son seul atout ,dommage pour tous ses touristes qui tombent dans ce piège.

Momo & Titi
posté le 04/11/2017 2.0 / 5

De passage à Strasbourg pour visiter la ville, nous sommes allés manger au Pfifferbriader au vu des recommandations Gault & Millau 2016 et 2017 affichées sur l'établissement. Si le cadre était agréable et le service correct, nous avons trouvé les prix trop élevés pour des plats qui ne sont visiblement pas préparés maison. Les rognons n'étaient pas assez cuits, les galettes de pommes de terre très grillées et cuites à l'avance étaient à peine tièdes et la sauce au Riesling du filet de Sandre n'avait que peu de goût. Le fromage blanc était probablement un fromage blanc en pot qui peut se trouver en grande surface. Nous ne retournerons pas dans cet établissement qui ne mérite pas à notre avis de figurer dans un guide tel que le Gault et Millau qui pourrait y perdre sa réputation.