Castelnau

Adresse

5 rue Gosset
51100 Reims

Contact

+33 3 26 77 89 00

Catégories


Présentation

Le Champagne de Castelnau, créé en l’honneur du général Edouard de Curières de Castelnau qui s’illustra au cours de la première Guerre Mondiale, a fêté son centenaire en 2016. Très en vogue pendant une bonne partie du XXe siècle et tout particulièrement dans les années 1930, il s'invite à la table de plusieurs familles royales et des cercles de l’armée française à travers le monde. En 2003, la Coopérative régionale des vins de Champagne rachète cette maison et en fait sa marque emblématique. Aujourd’hui, celle-ci dispose de 149 crus répartis sur 900 ha de vigne situés parmi les meilleurs terroirs de Champagne. Côté cave, tous les vins sont longuement vieillis en cave.
Publicité

Les champagnes

15 / 20
Réserve

L'avis de Gault&Millau
La robe, d’un or soutenu avec des nuances dorées, s'anime de bulles fines qui montent lentement dans le verre. Le nez est vineux, sur des arômes compotés de poire, de pêche, avec une pointe de vanille et de fumé à l’aération. En bouche, on retrouve une note de brioche et une bulle très fine qui rafraîchit une matière veloutée et mielleuse. Le vin présente une belle persistance en bouche qui convient parfaitement à une volaille pochée servie avec une sauce crémée aux champignons, voire à un risotto aux girolles.

16 / 20
Blanc de Blancs Millésimé

Millésime 2005
L'avis de Gault&Millau
Cette cuvée s'habile d'une belle robe or assez soutenue avec des nuances vertes de fraîcheur. Les bulles sont fines et vives dans le verre. Le nez offre une trame mature de fruits compotés (pomme, poire, abricot), de brioche fraîche et d’agrumes à l’aération. L’attaque est ample et fruitée avec des bulles très fines qui couvrent bien le palais. La finale joue une partition appétante sur des flaveurs de zeste de pomelo. Ce vin a gardé sa fraîcheur malgré ses treize ans. Idéal sur un beau poisson en feuilletage servi avec une sauce légèrement crémée.

15.5 / 20
Brut

L'avis de Gault&Millau
La mousse est dense et la robe or aux reflets argentés est assez soutenue. Les bulles sont fines et vivaces dans le verre. C'est un champagne qui, en apparence, a du pep's. Le nez est fin, jouant la carte de la maturité et de la fraîcheur autour d’arômes de poire, de pêche, de kiwi, de rhubarbe et de citron. Le tout ponctué par une note de pain frais. L’attaque est ronde sur une flaveur de miel de fleurs, rafraîchie ensuite par des notes citronnées, pour finir sur un côté zeste appuyé par de la minéralité. Plus sophistiqué qu'on ne le pense, ce vin est parfait pour accompagner tout un repas.

16.5 / 20
Millésimé (Magnum)

Millésime 2006
L'avis de Gault&Millau
Les différences avec la bouteille de 75 cl : La robe paraît d’un or jaune moins soutenu ; Le nez est moins « explosif » et moins marqué par le côté empyreumatique et par le côté boisé ; La bouche plus vive, plus percutante, un peu plus fermée et avec des notes citronnées. Un magnum à mettre de côté en cave et… à attendre.

15.5 / 20
Rosé

L'avis de Gault&Millau
La robe est rose pâle, avec des nuances argentées et des reflets saumon. Les bulles sont très fines et montent lentement dans le verre comme si la matière était concentrée. Au nez, la trame est subtile sur des notes de gelée de framboise, de confiture de fraise, de chocolat blanc, de fleurs séchées et de poivre blanc. L’attaque est doucereuse autour de flaveurs de fruits rouges, comme au nez, avec une note de cerises en plus. Le vin est coulant, ponctué de bulles très fines mais peu imposantes. L’ensemble est équilibré et plutôt agréable. Ce vin conviendrait sur des côtes d’agneau poêlées avec un jus réduit.

15 / 20
Extra-Brut

L'avis de Gault&Millau
Un extra brut fin et fruité pour ouvrir la gamme de la maison. Le nez développe des arômes de raisin frais, de pomme cuite et un côté grillé fin et élégant. En bouche, on retrouve la trame fruitée du vin, avec des fruits jaunes mûrs, et une vibration droite et nette jusque dans une finale salivante et sapide. Idéal à l’apéritif.

15 / 20
Millésimé

Millésime 2006
L'avis de Gault&Millau
La mousse crémeuse cache une robe très séductrice, or aux nuances vertes et à la brillance vive. L’âge a apporté beaucoup de plénitude à la trame aromatique de cette cuvée, avec des arômes de poire, d’ananas, de rhubarbe, d’angélique et de cake au citron à l’aération. Cette plénitude, on la retrouve en bouche avec une matière aérienne et ronde, à peine réveillée par une bulle discrète et une finale aux flaveurs de peau de pamplemousse. Ce vin se mariera agréablement sur un poisson comme une daurade servie avec une crème de fenouil.

18.5 / 20
Jéroboam

Millésime 1990
L'avis de Gault&Millau
Superbe 1990 : couleur or limpide, train de bulles très fin... dès la vue de ce jéroboam, on comprend qu'on est dans l’exceptionnel. Le nez est d’une complexité rare, avec des notes racinaires, de sésame grillé, de café torréfié, de fumé et de couenne de lard. Puis à l’aération, l’abricot, le fruit jaune mûr et le côté champignon apparaissent. En bouche, on retrouve la même complexité, avec une bulle évanescente, comme un rebond permanent, et une fraîcheur nette. Ample, mûr, droit et tendu à la fois, le vin s’allonge en une longue et divine finale de gentiane. Superbe réussite ! Et l’apport du format donne sans doute un vrai plus. À savourer pour lui-même en apéritif, puis lors de tout un repas avec des ris de veau panés avec un cloutage de racines séchées ou de l’anguille grillée sur une pomme de pain. Grandiose et disponible sur demande auprès de la maison.

16.5 / 20
Blanc de Blancs Millésimé

Millésime 2006
L'avis de Gault&Millau
Conserver longtemps les vins sur lies s'inscrit dans la philosophie de la maison. Ce 2006, à la couleur d’une grande fraîcheur, en est un bel exemple. Au premier nez sur la pêche au sirop succède, à l’aération, des notes d’infusion d’herbes et de menthol d’une grande fraîcheur. En bouche, la bulle est millimétrée et la rondeur surprenante. Les fruits blancs et les notes grillées s’entremêlent dans un vin parfaitement à l’image de son millésime. Belle finale équilibrée sur le citron confit. On se régalera de ce champagne avec un homard à la vanille.

17 / 20
Millésimé

Millésime 2004
L'avis de Gault&Millau
Beaucoup de pureté pour cette cuvée aux notes d'agrumes, de citronnelle et florales. Ce 2004 est un vin d’une grande fraîcheur et d’une grande finesse. On retrouve cette finesse et cet équilibre en bouche, avec une bulle caressante et élégante. Ce grand vin est d’une finesse trop rare dans le millésime. À déguster à l’apéritif avec un petit carpaccio de langoustine.

16.5 / 20
Hors Catégorie C.C.F 2067

L'avis de Gault&Millau
Une cuvée rare : c’est seulement sa deuxième édition. Tirée en 2012, elle est restée 5 ans sur lies. Au nez, l’élevage bois se remarque avec des notes d’amandes blanches et de menthol, puis les épices parviennent comme des effluves par vague. En bouche, le vin se montre structuré, puissant et fin à la fois, avec une bulle cristalline. La fraîcheur et l’énergie champenoises sont parfaitement préservées. Une cuvée gastronomique à carafer avant de la servir avec un cœur de ris de veau aux cèpes.

D'autres bonnes adresses

Vranken

Vranken

5 place Général Gouraud, 51100 Reims

Veuve Clicquot Ponsardin

Veuve Clicquot Ponsardin

1 place des Droits de l'Homme, 51100 Reims

Tsarine

Tsarine

Allée du Vignoble, 51100 Reims

Publicité