Ayala

Adresse

1 rue Edmond de Ayala
51160 Aÿ Champagne

Contact

+33 3 26 55 15 44

Catégories


Présentation

Ce nom appartient au club select des plus anciennes marques de champagne, depuis sa création il y a plus de 155 ans à Aÿ par le diplomate colombien Edmond de Ayala. Elle est vite devenue pionnière des champagnes peu dosés en liqueur, surtout avec son célèbre « dry Champagne » destiné au marché britannique qui voulait le servir en apéritif et tout au long du repas. Ce style peu dosé se prête tout naturellement à la tendance actuelle basée sur la fraîcheur et les textures tranchantes. Alors que Bollinger, son propriétaire depuis 2005, est réputé pour ses champagnes vineux campés sur une proportion importante de pinot noir, Ayala accorde la part belle au chardonnay. Ce parti pris plaît à Caroline Latrive, chef de cave. Originaire de Reims, elle est l'une des rares femmes à occuper cette fonction en Champagne. Depuis son arrivée en 2011, elle augmente encore plus le rôle de son cépage de prédilection dans une recherche d'élégance et de précision dans toute la gamme, en accord avec la stratégie du nouveau directeur général depuis 2012, Hadrien Mouflard.
Publicité

Les champagnes

Perle d'Ayala

Millésime 2012

16.5 / 20
Blanc de Blancs

Millésime 2012
L'avis de Gault&Millau
Une mousse abondante dès le service, le nez se manifestant de manière nette et ensoleillée avec des notes de tarte aux citrons, de pomelos confits mais aussi de châtaignes et d’amandes torréfiées. Bouche à l’acidulé délicat, l’onctuosité vient ensuite séduire les papilles et l’ensemble se montre très convaincant. Finale ouatée.

15.5 / 20
Rosé Majeur

L'avis de Gault&Millau
Élaboré essentiellement à partir de chardonnay, ce champagne rosé affiche une très belle couleur claire et brillante, qui évoque la finesse et l’élégance. Au nez, la promesse de la robe est tenue : les arômes de petits fruits rouges se révèlent, suivis d’agrumes et de fleurs. La bouche poursuit dans le même registre, avec un fruit délicat et fin, une structure bien adaptée et une finale à la fois gourmande et élégante. À savourer pour lui-même à l’apéritif.

17 / 20
Perle d'Ayala

Millésime 2006
L'avis de Gault&Millau
Issue majoritairement de chardonnay, cette cuvée Perle offre un nez complexe : aux notes de brioche et de fruits secs succèdent les senteurs d'agrumes et les touches d'épices. Complexité que l’on retrouve en bouche, d’une vinosité et d’une ampleur remarquables, mais également dotée d'un crémeux délicat. Vieilli patiemment dans sa bouteille pendant huit ans avec un bouchon de liège permettant une micro-oxygénation lente, le vin n’en est que plus ample et complexe. Dans l’esprit du millésime et de la maison, alliant puissance et finesse, cette cuvée accompagnera magnifiquement des ris de veau juste poêlés servis avec des cèpes.

16.5 / 20
N°7

Millésime 2007
L'avis de Gault&Millau
Un olfactif fermentaire de parmesan, beurre salé, caramel et marmelade qui demande un peu de temps pour s'ouvrir. La bouche est une caresse, soyeuse, au toucher superbe. Les bulles très discrètes amènent de la profondeur. Choisissez une belle verrerie afin de déguster cette cuvée sous son plus beau jour.

16.5 / 20
Vintage

Millésime 2008
L'avis de Gault&Millau
Des notes de fruits blancs, de fleurs blanches aussi pour un ensemble racé et très élégant rond et vineux. Parfaitement équilibré pour une bouche fine et idéale pour une haute gastronomie.

16.5 / 20
Blanc de Blancs

Millésime 2014
L'avis de Gault&Millau
Issu des seuls crus de la Côte des Blancs, ce Blanc de Blancs 2013 se montre distingué et racé. Le nez demande un peu de temps pour se livrer. En revanche, en bouche, c’est immédiatement superbe d’équilibre. 2013 apporte le ciselé, la rondeur et la tension. La race des crus fait le reste. Une réussite distinguée et fraîche qu’on ouvrira dès maintenant sur des poissons nobles, comme un turbot, mais qu’on pourra aussi garder encore quelques années en cave.

16 / 20
Blanc de Blancs

Millésime 2010
L'avis de Gault&Millau
Faisant suite au très grand millésime 2008 composé de vins de deux villages (Chouilly et le Mesnil-sur-Oger), ce 2010 se compose de quatre crus de la Côte des Blancs, avec notamment des jus de Cramant et de Vertus. Après les agrumes, des notes de brioche et de fruits secs se forment au nez. La bouche équilibrée, à la fois vive et crémeuse, réserve une très élégante finale crayeuse. Diablement apéritif.

15 / 20
Brut Majeur

L'avis de Gault&Millau
Le vin présente une dominante de notes de citron et de craie, puis s’ouvre sur les fruits secs avec complexité. Une bulle fine et crémeuse apporte en bouche une sensation de fraîcheur. Un brut parfaitement dosé, une réussite.

16 / 20
Brut Majeur (Magnum)

L'avis de Gault&Millau
Dans ce magnum, l’approche est à la fois plus discrète et plus vineuse que la même cuvée en bouteille, mais la signature de la maison, perceptible en bouche avec cette trame effilée, séduit. Une cuvée friandise et un beau format à attendre au moins deux ans pour plus de plaisir. L’effet du magnum est ici indéniable.

14.5 / 20
Brut Nature

L'avis de Gault&Millau
Dégorgé en septembre 2016, ce brut nature brille par son expression sur des arômes de raisin frais, de poire et d’agrumes parfaitement équilibrés. En bouche, on retrouve cet équilibre dans un vin d’une belle ampleur, dont l’absence de dosage ne se ressent pas comme un manque. Au contraire, la finale se montre nette et franche sur de beaux amers. Bel exercice pour ce champagne d’apéritif.

D'autres bonnes adresses

Philipponnat

Philipponnat

13 rue du Pont Mareuil sur Ay, 51160 Aÿ Champagne

Pascal Hénin

Pascal Hénin

22 rue Jules Lobet, 51160 Aÿ Champagne

Lallier

Lallier

4 place de la Libération, 51160 Aÿ Champagne

Publicité