Ruinart

Adresse

4 rue des Crayères
51100 Reims

Contact

+33 3 26 77 51 51


Présentation

Installé à Reims, Ruinart fut officiellement fondé en 1729 par Nicolas Ruinart, qui réalisa alors l'ambition de son oncle, le moine bénédictin Dom Thierry Ruinart : en faire la première maison de Champagne. Elle est en tout cas la première, en 1760, à acquérir ses propres crayères, classées Monument historique depuis 1931. Exploitant quelque 17 ha en propre, Ruinart, aujourd'hui dans le giron du groupe LVMH, effectue d'importants achats de raisins (90% de ses approvisionnements), avec une nette dominante en chardonnay. Ainsi certaines cuvées sont exclusivement des blancs de blancs, telle la prestigieuse cuvée Dom Ruinart. Maison inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco en juillet 2015 dont Frédéric Panaiotis est le chef de caves.
Publicité

Les champagnes

16 / 20
Blanc de Blancs

Type Brut
Millésime BSA
L'avis de Gault&Millau
Le nez est aérien, venté par des arômes de fruits blancs et fruits exotiques (Ananas victoria, kaki) et fleurs banches. La bouche se montre avenante, subtile et délicate à la fois. Elle positionne l’expression des grands chardonnays dans les hautes sphères.. La finale saline et crayeuse reste savoureuse. À apprécier en apéritif ou en accompagnement d'un tartare de homard bleu et céleri.

14.5 / 20
Brut

Millésime BSA
L'avis de Gault&Millau
Olfactif brioché, aux effluves de nonnettes, de noisettes fraîches et d’oranges amères. La bulle est fine, la trame tendue, et l'approche ciselée fait de ce champagne une cuvée agréable aujourd’hui. L’univers devient plus solaire avec des notes de kumquat et de mandarine. Bouche droite.

16 / 20
Brut (Magnum)

Millésime BSA
L'avis de Gault&Millau
Un praliné plus prononcé sur le magnum, avec des notes d’agrumes rôtis, de pain d’épices, de cannelle et de poivre de timut. La palette aromatique est plus volubile par rapport à la bouteille, la trame de bouche est, quant à elle, plus équilibrée entre la bulle et la texture crayeuse et des notes de mirabelles cuites. Une nette préférence pour le magnum.

18 / 20
Dom Ruinart

Type Brut
Millésime 2006
L'avis de Gault&Millau
Ce 2006, c'est la perfection faite vin et une des cuvées les plus emblématiques de la Champagne. L'olfactif est bercé par les fleurs blanches, l'huile de bergamote et le cédrat, mais aussi par une aromatique savoureuse de fruits du verger. En un mot : complexité. En bouche, le toucher est délicat, la précision des bulles superbe et la persistance briochée. À marier à quelques langoustines rôties et quelques asperges vertes en saison.

19 / 20
Dom Ruinart

Type Brut
Millésime 2004
L'avis de Gault&Millau
Ce 2004 se pare d'une belle couleur or aux reflets verts. Le nez est superbe : une fine oxydo-réduction, avec des notes de grillé, de fleurs, de poivre, de miel et d’agrumes, s’ouvre avec finesse. La bouche est ronde, fraîche, nette, droite et pure. L’ensemble est très cohérent, très digeste. Ce vin de grande classe se gardera encore longtemps… Sublime !

18 / 20
Dom Ruinart

Type Brut
Millésime 2007
L'avis de Gault&Millau
Une grandiose signature de blanc de blancs ! Pourtant, le millésime atypique de cette cuvée est issu de vendanges précoces. La fragrance complexe unit un floral printanier et une minéralité crayeuse qui laisse place à des notes de granny smith, agrumes confits, yuzu et poivre blanc. La bouche, onctueuse et harmonieuse, offre une belle densité. La finale, dynamique et longue, reste vineuse et sapide à la fois. Ce grand champagne s'appréciera en apéritif, sur des huîtres de pleine mer.

Dom Ruinart

Type Brut
Millésime 2009

Dom Ruinart

Type Brut
Millésime 2002

Dom Ruinart Rosé

Type Brut
Millésime 2002

18 / 20
Dom Ruinart Rosé

Type Brut
Millésime 2007
L'avis de Gault&Millau
Un nuage soyeux de mousse et un délicat cordon de bulles se déploient le long des parois du verre avant d'envelopper avec beaucoup de délicatesse nos papilles. L'aromatique complexe, rythmée par des tonalités poivrées, oscille ensuite entre les fruits rouges et exotiques, notamment les fruits de de la passion. Cuvée au firmament de la Champagne.

18 / 20
Dom Ruinart Rosé

Type Brut
Millésime 2004
L'avis de Gault&Millau
Sur une base de blanc de blancs et quelques pourcents de vin rouge rajoutés, ce rosé présente une robe rose saumoné aux nuances argentées. Le nez est net et précis sur des notes de grillé, de café, de fruits rouges (framboise, cerise) et d’effluves un rien vineuses. En bouche, on trouve un coté poudreux, complexe, avec des notes de cerises amères et de petits fruits sauvages. Aujourd'hui, cette cuvée rosée est un rien moins aboutie que le blanc de blancs. Attendre encore un peu pour en jouir pleinement.

16 / 20
Millésimé

Type Brut
Millésime 2009
L'avis de Gault&Millau
L'effervescence est formée de fines bulles autour d'un cordon de mousse généreux et persistant. Le nez de fruits à chair blanche de belle vivacité imprime une grande fraîcheur, relevée de notes toastées. La bouche homogène et chatoyante décline une trame opulente sur les fruits blancs mûrs, laissant apparaître une touche d'amande fraîche. Bel accord avec une tourte feuilletée de gibier et foie gras.

16 / 20
Millésimé

Type Brut
Millésime 2011
L'avis de Gault&Millau
Un millésime réussi pour cette maison. Le ton est légèrement grillé, évoquant le pignon de pin, puis développant des parfums de cédrat et de fruits blancs, un olfactif prolongé par une belle sapidité de bouche et une liqueur parfaitement dosée.

16.5 / 20
Millésimé

Type Brut
Millésime 2010
L'avis de Gault&Millau
Issu de la Côte des Blancs et de la Montagne de Reims, ce 2010 révèle une robe or éclatante. L’effervescence est fournie par de nombreuses fines bulles. De prime arbore, le nez est marqué par des fruits blancs talés, épicés, puis des parfums de rhubarbe, fleurs blanches et agrumes frais s'étirent. La bouche confirme le savoir-faire de la maison. Elle se montre équilibrée, opulente, enrobant des saveurs de limoncello. Ce champagne de fête se savourera en apéritif ou sur un loup grillé, petits légumes provençaux, pimientos grillés.

14 / 20
R

Type Brut
Millésime BSA
L'avis de Gault&Millau
L'effervescence chatoyante indique un magnifique potentiel. Le nez s'exprime autour des fruits blancs mûrs, de l'amande douce et des fruits secs. Au palais, la bouche se révèle charnue, fruitée et de belle longueur. Accord idéal : en apéritif sur des tapas au pata negra.

15 / 20
Rosé

Type Brut
Millésime BSA
L'avis de Gault&Millau
Un environnement floral et délicat qui flirte avec le gingembre, le safran et les fraises des bois. Une certaine maturité qui tranche avec une bouche tendue par une effervescence salivante et une persistance ciselée faite de basilic, de menthe et de cerises griottes. Une bouteille gourmande et appétente taillée pour l’apéritif.

16 / 20
Rosé (Magnum)

Type Brut
Millésime BSA
L'avis de Gault&Millau
Un des classiques de la Champagne qui, en magnum, laisse apparaître des notes lactées, délicatement chocolatées qu'il est bon de découvrir. La trame de bouche, posée et équilibrée, déploie d’habituelles notes acidulées de fruits rouges et d’herbes fraîches. Belle persistance faite de grenade et de framboises fraîches. Un vrai cran au dessus dans ce format.

D'autres bonnes adresses

Vranken
Sélectionné par Gault&Millau Selection

Vranken

5 place Général Gouraud, 51100 Reims

Veuve Clicquot Ponsardin
Sélectionné par Gault&Millau Selection

Veuve Clicquot Ponsardin

1 place des Droits de l'Homme, 51100 Reims

Taittinger
Sélectionné par Gault&Millau Selection

Taittinger

9 place Saint Nicaise, 51100 Reims

Publicité