Philipponnat

Adresse

13 rue du Pont Mareuil sur Ay
51160 Aÿ Champagne

Contact

+33 3 26 56 93 00


Présentation

Créée en 1910, la marque Philipponnat fait partie aujourd'hui du groupe Lanson-BCC. Dirigée par Charles Philipponnat depuis 1999, la maison, qui reste familiale dans son esprit, exploite en direct une quinzaine d'hectares. La gamme récemment renouvelée est superbe.
Publicité

Les champagnes

Réserve

Millésime 2002

16.5 / 20
Mareuil-sur-Ay

Millésime 2008
L'avis de Gault&Millau
C'est une cuvée originale dans laquelle on retrouve la hardiesse du 100% pinot noir de première presse. Un dosage léger de 4,5 g/l confère un bel équilibre à cet extra brut. Le nez puissant de pêche et d'abricot Bergeron souligne un trait de framboise pâtissière. La bouche dévoile une mâche subtile, vivifiante et crémeuse sur la truffe blanche, soutenue par une minéralité enjôleuse. C'est un champagne de connaisseurs qui s'apprécie en apéritif, sur des huîtres Gillardeau ou sur une nage de pétoncles et salicorne.

16.5 / 20
Blanc de Noirs

Millésime 2012
L'avis de Gault&Millau
L'olfactif assez classique de ce 100% pinot noir millésime 2012 se développe sur la pomme au four, la frangipane et le feuilletage. Il nous séduit ensuite par une approche plus mutine de tarte aux fraises et de prunes cuites au chaudron. La bouche, délicate et ciselée, est parfaite par sa franchise et son aspect des plus apéritifs.

17.5 / 20
Cuvée 1522

Millésime 2012
L'avis de Gault&Millau
Issue d’une sélection parcellaire, cette cuvée bénéficie d’un élevage complet sous bois. Le nez de fruits blancs maturés, pêche de vigne, rhubarbe, abricot, livre un floral de fleurs de cerisier, de sureau. La bouche est expressive, vive, marquée par des agrumes zestés à la trame riche. La finale est longue, vivifiante, crayeuse. Champagne d’un beau devenir à déguster en apéritif ou sur un saint-pierre aux encornets et gnocchis

17 / 20
Mareuil-sur-Aÿ "La Rémissonne"

Millésime 2009
L'avis de Gault&Millau
Cet extra brut (4,5 g/l), 100% pinot noir dont 50% vinifiés sous bois, développe un nez vivifiant et une olfaction d’agrumes frais (citron jaune, kumquat) ponctuée de poivre blanc. En bouche, l’attaque est franche, délicate et gourmande sur des notes pâtissières marquées par des amandines. Une réussite. À déguster sur un ris de veau du Limousin aux châtaignes.

16.5 / 20
Blanc de Noirs

Millésime 2014
L'avis de Gault&Millau
Une cuvée puissante, précise, avec du volume et dotée d’une grande fraîcheur désaltérante légèrement saline et briochée. Des notes d’amande amère se mêlent à celles de fruits jaunes et de pithiviers. La bouche est aérienne, presque volage. Des agrumes enrôlent une large mâche charnue et salivante. À découvrir en apéritif avec des huîtres de pleine mer.

17.5 / 20
Clos des Goisses

Millésime 2009
L'avis de Gault&Millau
Au nez, superbe olfactif de gingembre confit, de gentiane et d’agrumes confits. En bouche, il possède cette dimension propre avec des saveurs racinaires proches de son terroir. La bulle est tonique et la finale extrêmement salivante. Ce beau millésime 2009 est parfait dès aujourd’hui et son acidulé laisse augurer le meilleur. Ne pas hésiter à le carafer.

17.5 / 20
1522

Millésime 2008
L'avis de Gault&Millau
Un très beau 1522 aux saveurs orientales et poudrées. On aime cet olfactif saturé aux tonalités de fruits cuits et de feuilletage. La bouche révèle vinosité et gourmandise, avec une trame épicée. La finale prend des tonalités de nonnettes.

17 / 20
Grand Blanc

Millésime 2010
L'avis de Gault&Millau
Tout en finesse et élégance, ce Grand Blanc développe une palette aromatique riche, marquée par un floral printanier, des fruits à noyau et agrumes. La bouche est charnue, crémeuse, fraîche sur le citron jaune, la poire williams, les quetsches, avec une finale gourmande. Superbe en apéritif ou sur une côte de veau aux bolets, céleris rave et court jus de sauge.

15.5 / 20
Royal Réserve

L'avis de Gault&Millau
Sur une base de vendange de 2015, dégorgée en septembre 2019 avec un dosage de 8 g/l, cette cuvée distille un nez de fruits blancs compotés épicés, de brioche toastée et d’anis étoilé. En bouche, l’attaque est fruitée (coulis de fraise) et la mâche ponctue un levain fraîchement cuit. À partager à l'apéritif ou sur une côte de cochon rôtie et asperges vertes.

17 / 20
Grand Blanc

Millésime 2008
L'avis de Gault&Millau
Un floral blanc précis et noble nous séduit dès le premier nez. Viennent ensuite des arômes de fruits gorgés de soleil, mais également une certaine pierrosité. Cet extra brut, superbe dès aujourd'hui, est à déguster sur une tarte aux nectarines et au jasmin.

16 / 20
Royale Réserve Non Dosé

L'avis de Gault&Millau
On aime cette association entre une cuvée dominée par le pinot noir et une appétence hors normes proposée par ce non dosé. La bouche savoureuse déplie des saveurs de fruits jaunes et de tilleul. La vinosité enrobe la finale. Parfait

15 / 20
Blanc de Noirs Extra Brut

Millésime 2011
L'avis de Gault&Millau
Ce champagne est doté d'une belle intensité de couleur, or brillant, avec des bulles abondantes. Le nez se montre fringant, marqué par des fruits blancs compotés, épicés et miellés. En bouche, on retrouve un charnu crayeux en parfait équilibre. Le soyeux longiligne de ce vin annonce de belles promesses dans son devenir. À déguster sur une fricassée de coques et pétoncles ou sur une cuisine asiatique.

Réserve Spéciale

Millésime 1982

17 / 20
Cuvée 1522

Millésime 2007
L'avis de Gault&Millau
La « cuvée 1522 » est issue de parcelles historiques du « Léon » à Ay. La typicité du terroir est marquée par sa minéralité. Majoritaire en pinot noir, cette cuvée arbore une robe or pâle brillante portée par de multiples fines bulles. La fragrance exhale des notes de pêche jaune, abricot Bergeron, pomme reinette au fondu miellé, et en suspension, un épicé de poivre blanc. L’attaque en bouche est franche et homogène, le soyeux complétant une minéralité crayeuse bien assise. C'est un champagne de grande précision qui se déguste en apéritif ou sur un bar de ligne à la plancha.

18 / 20
Clos des Goisses

Millésime 2008
L'avis de Gault&Millau
Cette cuvée, particulièrement réussie, est l'un des plus beaux millésimes de la décennie. La robe or, de belle brillance, assure une magnifique fragrance de fruits blancs, bergamote et autres agrumes briochés, épicés et vanillés, le tout porté par une légère note de fruits confits. A l'aération, des arômes de bergamote et de thé Earl Grey apparaissent. De grande fraîcheur, la bouche ample, tannique, homogène et structurée, dévoile des notes d’agrumes miellés et une belle finale, longue, minérale et savoureuse. Ce champagne s'apprécie en apéritif, mais réjouira également les repas de fêtes et s’accordera avec les mets les plus fins tels des œufs de caille mollets au caviar osciètre ou une poularde de Bresse en vessie.

17 / 20
Réserve Millésimée

Millésime 2004
L'avis de Gault&Millau
Avec une couleur or soutenue, cette Réserve 2004, vineuse, dévoile un nez de compote de poire, de pomme et de gousse de vanille, mais aussi des notes de miel et de marmelade de pamplemousse. La bouche possède ce crémeux, cette rondeur et cette gourmandise qu'on apprécie. La finale nette, appelle la volaille, le champignon et tous les grands classiques de la cuisine française.

16.5 / 20
Grand Blanc

Millésime 2004
L'avis de Gault&Millau
Avec un nez de marmelade de mandarine, de toast et de champignon, ce Grand Blanc 2004 s'exprime sur une bouche crémeuse, à la bulle ouatée, onctueuse presque crémeuse, bien aidée par un dosage qui apporte un petit côté caramel. On ouvrira ce champagne de table avec un risotto aux cèpes ou des saints-jacques snackées, accompagnées d'une tombée de champignons au yuzu.

17.5 / 20
Cuvée 1522

Millésime 2004
L'avis de Gault&Millau
Avec ses 70% de pinot noir, cette cuvée se montre nettement plus fraîche que les autres 2004 de la Maison. Au nez, les notes fruitées de citron, citron confit et noisette grillée sont superbes. En bouche, on retrouve du crémeux et du vineux avec un côté lactique et exotique. Un très bon champagne, particulièrement bien fait.

17 / 20
1522 Rosé

Millésime 2007
L'avis de Gault&Millau
Placé sous le signe de la précocité, ce 2007 se révèle comme une année de garde. La bouteille dégustée a été dégorgée en juin 2016 après un vieillissement de neuf années. Dans le verre, la vive effervescence forme un cordon discret. Le nez subtil déborde de fragrances de fraise Mara des bois en coulis, de zeste d'orange amère, puis se manifestent des touches florales d'orchidée et de pivoine, complétées de notes de poivre gris. La bouche présente un profil vineux soutenu par un fruité suave et délicat. De qualité exceptionnelle, le vin est dosé comme un extra-brut. Un superbe flacon. À table, une fricassée d’écrevisses, un dôme de foie gras de canard aux amandes et macis, ou un agneau de sept heures le sublimeront.

18 / 20
Clos des Goisses Juste Rosé

Millésime 2006
L'avis de Gault&Millau
Un rosé de référence, le joyau de la maison. La robe jouit de la limpidité d'un saphir corail. La palette aromatique complexe développe des notes de fruits rouges confits épicés, de zeste d'orange amère, de pomelo, de reine-claude. Au palais, des fruits mûrs épicés enveloppent un léger fumé. La bouche déploie une mâche crémeuse portant une minéralité sous-jacente et réserve une longueur infinie. Son léger dosage (4,5 g/l) bien intégré lui assure la vinosité des grands vins. Le champagne des grands moments, à associer à des plats nobles, par exemple une poularde de Bresse aux cèpes. Il restera inoubliable.

18 / 20
Clos des Goisses

Millésime 2007
L'avis de Gault&Millau
Cuvée emblématique de la Champagne, le Clos des Goisses possède un charisme de grande noblesse. Majoritairement composé de pinot noir, il exprime une grande puissance. Le nez intense développe une palette d’abord fruitée, de pomme granny, pêche de vigne, kumquat, bergamote, puis florale, sur des senteurs de fleurs des prés et de camomille infusée, complétées de quelques notes toastées et épicées. La bouche ample révèle une grande fraîcheur et une minéralité soutenue, sur une trame aromatique marquée par les fruits blancs mûrs et épicés. Un millésime au plaisir immédiat. L’accord parfait : risotto à la truffe d'Alba et pastilla de pigeon.

16 / 20
Royale Réserve Rosé

L'avis de Gault&Millau
C'est l'un des rosés les plus élégants de Champagne, avec une définition poudrée, de biscuit rose, de barbe à papa et de gelée de groseille. C’est beau et c'est bon. La bouche nous gratifie de poivre de Sichuan associé à des flaveurs de framboise et une bulle ultra fine. On adore !

Clos des Goisses

Millésime 2011

18 / 20
Clos des Goisses

Millésime 2010
L'avis de Gault&Millau
Cette cuvée mythique résulte d'un terroir unique. On perçoit d'emblée un vin d’un charisme complexe. La fragrance est riche et puissante sur des fruits à chair blanche épicés, pêche à l’eau de vie, biscuit de Savoie et chocolat blanc. En bouche, l’attaque est franche et gourmande, avec une trame un peu tendue aboutissant à une finale fraîche, crayeuse. Un champagne prometteur d’un grand devenir, à découvrir sur une poularde de Bresse aux morilles.

D'autres bonnes adresses

Pascal Hénin
Sélectionné par Gault&Millau Selection

Pascal Hénin

22 rue Jules Lobet, 51160 Aÿ Champagne

Lallier
Sélectionné par Gault&Millau Selection

Lallier

4 place de la Libération, 51160 Aÿ Champagne

Henri Giraud
Sélectionné par Gault&Millau Selection

Henri Giraud

71 boulevard Charles de Gaulle, 51160 Aÿ Champagne

Publicité