Rémi Leroy

Adresse

4 rue Fontaine
10200 Meurville

Contact

+33 6 81 21 56 07

Catégories


Présentation

Œnologue et ingénieur agronome formé à Bordeaux en 2006, Rémi Leroy exploite avec son père un domaine familial de près de 8 ha situé à Meurville dans la Côte des Bar. Les sols argilo-calcaires proviennent du Jurassique supérieur. L'encépagement est constitué majoritairement de pinot noir (72%), cépage roi de la Côte des Bar, de 20% de chardonnay et de 8% de pinot meunier. Le domaine cherche à augmenter la proportion de chardonnay lors des replantations et n'effectue ni collage, ni filtration. L'âge moyen du vignoble est de 23 ans et tous les vins sont superbes.
Publicité

Les champagnes

Mer sur Mont

Millésime 2014
Coup de coeur false
Nouveau false
Primeur false
Étiquette reçue false

Les Crots

Millésime 2015
Coup de coeur false
Nouveau false
Primeur false
Étiquette reçue false

16 / 20
Blanc de Blancs

Millésime 2011
L'avis de Gault&Millau
Vinifié en fût, ce blanc de blancs s’ouvre sur des notes citronnées, de fleurs blanches avec un côté exotique (ananas) et des notes crayeuses. La bouche est légère, droite, tendue et s’allonge en finale sur de beaux amers. Une réussite pour le millésime.

17 / 20
Blanc de Blancs

Millésime 2012
L'avis de Gault&Millau
Nous l’attendions et nous ne sommes pas déçus : ce blanc de blancs 2012, à peine dosé (2 g/l), est lumineux et d’une grande élégance. Le nez, tout en finesse sur des notes complexes, marie des arômes de pêches de vigne, de miel d’acacia et de peau d’agrumes. La bouche offre un vin millimétré, d’un grand raffinement, à la fois mûr et distingué. Ce champagne promet un grand moment à l'apéritif.

15.5 / 20
Rosé

L'avis de Gault&Millau
Ce rosé d’assemblage est réalisé par ajout de 20 % de vin rouge de pinot noir. La robe reste très claire. Au nez, les agrumes et les fruits rouges en marmelade semblent enrobés dans une liqueur de framboise de bel éclat. Élégante, homogène, cette cuvée représente parfaitement un style de champagne frais et aérien.

15.5 / 20
Extra Brut

L'avis de Gault&Millau
Chose rare, le vigneron conseille sur la contre-étiquette de carafer ce vin. De fait, cet extra-brut dégorgé en février dernier se montre assez serré à l’ouverture. À l’aération, il gagne en intensité aromatique sur des arômes de raisin frais, de pomme reinette et de fines notes exotiques en arrière-plan. En bouche, le vin est pur, cristallin et vif. Évidemment destiné à l’apéritif, ce champagne vous ravira par sa complexité.

17 / 20
Blanc de Noirs

Millésime 2015
L'avis de Gault&Millau
Superbe couleur presque orangée pour ce pur pinot noir non dosé. Le nez se montre d’une grande gourmandise avec des notes épicées, de fruits jaunes à noyau et de petits fruits rouges. La bouche est à l’avenant avec une fraîcheur nette qui permet d’apprécier au mieux le fruité et la structure du vin. La finale reste crayeuse, presque finement tannique. Superbe de naturalité, ce vin fera merveille dès l’apéritif ou sur un poisson séché.

16.5 / 20
Blanc de Blancs

Millésime 2014
L'avis de Gault&Millau
Belle couleur claire et lumineuse pour ce blanc de blancs au nez de raisin frais, d’essence d’agrumes et de fruits blancs mûrs et juteux. En bouche, le chardonnay offre une belle finesse et une bulle parfaitement millimétrée. L’ensemble est à la fois savoureux et distingué, très élégant notamment grâce à un juste dosage de 3 g/l. On lui offrira un poisson noble comme un bar au four.

16.5 / 20
Les Crots

Millésime 2013
L'avis de Gault&Millau
Ce rosé de saignée est issu d’une macération de 4 jours. Les arômes de petites fraises mûres, de noyaux de cerise et de belles framboises envoûtent dès l’ouverture. En bouche, le fruité s'exprime puissant et structuré, mais garde beaucoup de finesse. Très belle saignée à associer à une viande comme des aiguillettes de canard.

16.5 / 20
Blanc de Noirs

Millésime 2012
L'avis de Gault&Millau
Superbe couleur brillante, aux reflets orangés, pour ce 100% pinot noir au nez fin de pâte d’amande, de compote de pomme-rhubarbe et de raisin frais. En bouche, la bulle cristalline porte un vin bien structuré, fruité et parfaitement savoureux. La finale est salivante, fraîche et nette. Une grande réussite dans un style incisif et précis.

16 / 20
Blanc de Noirs

Millésime 2011
L'avis de Gault&Millau
Issue de pinots noirs du millésime 2011, cette cuvée se montre particulièrement aboutie. Au nez comme en bouche, le vin apparaît vibrant et vivant, en constante et positive évolution. Un très beau blanc de noirs, complexe et tendu grâce à un dosage idéal (2 g/l seulement) qui l'équilibre parfaitement.

16.5 / 20
Blanc de Noirs

Millésime 2014
L'avis de Gault&Millau
Dégorgé en décembre dernier, ce blanc de noirs se montre, à l’image de la gamme, parfaitement savoureux et distingué. Le nez est complexe et expressif à l’ouverture. Il offre des notes de raisin frais, de fruits jaunes et de brioche. En bouche, malgré un dosage très faible, le vin est ample et structuré sans perdre le scintillant de la baie fraîche. Un champagne vibrant, sapide et long en bouche qu’on ouvrira avec un turbot sauce aux agrumes.

15 / 20
Brut Nature

L'avis de Gault&Millau
Ce brut nature à majorité de pinot noir présente un nez frais sur une dominante d’agrumes, complétée d’une touche épicée de poivre blanc. La bouche structurée est vibrante, fine et très nette. La tension en finale rappelle l’absence de dosage et laisse une sensation tactile de calcaire. Bon et franc.

16 / 20
Blanc de Blancs

Millésime 2016
L'avis de Gault&Millau
Un blanc de blancs mûr, floral et complet. Au nez à la fois floral, mais aussi fruité de petits fruits jaunes mûrs (mirabelles), succède une bouche à l’avenant où le sucre sort du fruit et le dévoile sans mollesse, avec une juste tension. La bulle est fine et la longueur parfaitement crayeuse. Joli vin.

15.5 / 20
Rosé Demi-Sec

L'avis de Gault&Millau
Les demi-secs rosés sont rares et on peut le regretter quand on goûte celui-ci. La robe brillante de couleur grenadine clair et les fines bulles invitent à la dégustation. Au nez, les saveurs de fruits rouges macérés sont nettes, fluides et gourmandes. En bouche, le sucre (33 g/l) est bien fondu et n’entrave pas la fraîcheur de la finale. Une version intéressante du rosé de la maison en demi-sec, qui offre un réel complément de gamme et qu’on pourra associer en fin d’après-midi à quelques fraises.
Publicité