Besserat de Bellefon

Adresse

35 rue Maurice Cerveaux
51200 Épernay

Contact

+33 3 26 78 52 16

Catégories


Présentation

Originaire d'Hautvillers, là où fut découverte la "prise de mousse" à la fin du XVIIe siècle, Edmond Besserat fonde sa maison en 1843. Il impose au fil des années son savoir-faire artisanal en créant des cuvées qu'il décide de distribuer auprès des hôtels, restaurants et cavistes les plus renommés. L'année 1930 marque un tournant historique pour Besserat de Bellefon qui deviendra bientôt une légende : relevant le défi lancé par le directeur d'un prestigieux restaurant parisien, Victor Besserat conçoit un champagne tout en finesse, à l'effervescence légère, pour accompagner idéalement tout un repas. C'est la naissance de la cuvée des Moines, élaborée selon un savoir-faire unique et singulier. La prise de mousse qui en résulte est plus légère, plus aérienne. Cette technique d'élaboration produit des champagnes de gastronomie dont la saveur crémeuse provient de la finesse des bulles et de la légèreté de la mousse. Nathalie Doucet est la nouvelle directrice.
Publicité

Les champagnes

Millésime

Millésime 2008

16 / 20
Cuvée des Moines Grand Cru Blanc de Noirs

L'avis de Gault&Millau
Le nez frais évoque la fleur de fenouil, la rhubarbe et le chèvrefeuille. La faible pression donne une bulle fine. La bouche est allongée. Un champagne de pinot noir qui se déguste très facilement.

16 / 20
Cuvée des Moines Grand Cru Blanc de Blancs

L'avis de Gault&Millau
Ce champagne, à la belle tonalité, présente une robe or, brillante, portée par un crémeux de mousse persistant. Le nez de fruits blancs maturés, grillés et compotés, propose quelques notes de fruits secs. En bouche, on retrouve la complexité d'une mâche alliant plaisir, délicatesse et suavité. Un crayeux flatte la vivacité du vin. En accord avec une poularde de Bresse juste rôtie, poêlée de chanterelles.

16 / 20
Triple B

L'avis de Gault&Millau
Une des seules cuvées bio des grandes maisons, cette Triple B est issue de parcelles acquises par la maison il y a quelques années. Intelligemment, le président, Philippe Baijot, et ses équipes, ont maintenu ce type de culture et livrent ici un millésime 2012 solaire et généreux très réussi. Le nez de cet assemblage à majorité de pinot noir évoque la compote de pommes acidulées additionnée de cannelle et saupoudrée de zestes d'agrumes. En bouche, ce champagne semble comme enraciné tant les saveurs sont authentiques et profondes. Doté d'un beau volume et d'une finale franche et sapide, il accompagnera parfaitement des suprêmes de volaille.

16.5 / 20
BB 1843

L'avis de Gault&Millau
C'est une cuvée de belle maturité où dominent de fines notes de pralin, de levain et de pain chaud. L'olfactif développe des notes de mélisse, de fenouil et des tonalités chaudes de santal, d'amande et de crème fraîche. Beau, bon et délicat, ce champagne offre une bulle exemplaire et un dosage parfait. C'est une belle signature.

16.5 / 20
Cuvée des Moines Millésimé

Millésime 2008
L'avis de Gault&Millau
Cette cuvée déploie des parfums ciselés de fruits jaunes, d'agrumes confits et d'amande amère. En bouche, les saveurs sont persistantes, portées par une vinosité riche, astringente et puissante. Homogène et d'un parfait équilibre, ce vin concède une finalité crayeuse, presque saline. En accord avec des Cromesquis de lieu ou une tartelette provençale.

15.5 / 20
Cuvée des Moines Rosé

L'avis de Gault&Millau
Sa robe saumonée pastel précède un nez de fruits rouges croquants et gourmands. En bouche, framboise et coulis de fraise se mêlent à des saveurs de pancake au sirop d’érable et à la fleur d’aubépine. Souplesse et homogénéité composent une palette aromatique axée sur la marmelade aux écorces d’orange amère et sur la confiture de fruits sauvages. À proposer en accompagnement d'un tajine de poulet ou d'une tarte aux fruits rouges, coulis de fruits rouges.

14 / 20
Cuvée des Moines Bleu

L'avis de Gault&Millau
Les arômes se livrent pêle-mêle : brioche et massepain accompagnés d'une touche mentholée qui tend vers l’anis et qui procure beaucoup de fraîcheur au nez. En bouche, le dosage est gourmand et la bulle aiguisée. On distingue des notes de crème fraîche et de yuzu.

16 / 20
B de B

L'avis de Gault&Millau
Belle bouteille ! Nez bien mûr, avec des fruits blancs et des nuances boisées très raffinées. La bouche délicate offre une belle finale sur la mandarine.

16.5 / 20
Triple B

Millésime 2013
L'avis de Gault&Millau
Première cuvée en Bio, issue des vendanges 2013, ce « triple B » nature offre une fragrance de fruits blancs maturés et de fruits secs, soutenue d’un crayeux levuré. En bouche, la trame est ciselée et vivifiante. On retrouve une mâche d’agrume (citron jaune zesté) et la finale est saline. À déguster en apéritif sur des huîtres Gillardeau.

15 / 20
Cuvée des Moines (sec)

L'avis de Gault&Millau
Un vrai champagne pour le dessert. Grâce à un dosage maîtrisé, on profite d'un vin vif, mais la douceur est bienvenue. La bulle, presque « frizzante », appelle le deuxième verre.

D'autres bonnes adresses

de Venoge

de Venoge

33 avenue de Champagne, 51200 Épernay

de Castellane

de Castellane

57 rue de Verdun, 51200 Épernay

Pol Roger

Pol Roger

1 rue Winston Churchill, 51200 Épernay

Publicité