Le Parc Les Crayères

L'avis de Gault&Millau

Philippe Mille le Sarthois est devenu « Ambassadeur » de Champagne et du champagne mais aussi de tous les producteurs locaux dont il est un défenseur averti et acharné. Il est aussi fidèle à la famille Gardinier, heureuse propriétaire de ce château aux lignes harmonieuses, édifié au début du 20ème siècle par Melchior de Polignac, sur les « hauteurs » de Reims, dans un environnement verdoyant qui s’étend sur 7 hectares. Rien ne manque ici pour illustrer un certain art de vivre à la française, dans une version luxe, toute en élégance de bon ton, dépouillée de tous oripeaux bling-bling : salles et salons en enfilade, boiseries, miroirs, cheminées, dorures, tableaux, velours, tapisseries (d’Aubusson of course), lustres étincelants, nappes immaculées, argenterie…Tout pourrait concourir à esquisser une ambiance sérieuse, trop sérieuse voire intimidante. Que nenni ! Tout y est naturel, fluide, apaisant. On le doit aussi bien sûr au personnel ultra professionnel, d’une prévenance irréprochable, attentif, volontiers disert, qui glisse de table en table tout en veillant à préserver l’intimité des clients. Le service au guéridon, lorsque les plats s’y prêtent, fait toujours son effet ! Effet également garanti lorsque vous feuilletez la carte des vins en deux tomes dont celui entièrement consacré à la star régionale. Vous avez simplement là, la sélection la plus pertinente qui soit, illustrant l’incroyable diversité et typicité du Champagne. Ce Champagne et cette Champagne que porte magnifiquement Philippe Mille au travers de menus entièrement dédiés. C’est ainsi que le menu « Promenade en Champagne » vous conduit sur des chemins buissonniers dont on ne souhaiterait jamais s’écarter. Elle débute par une assiette visuellement toute blanche pour rappeler la Champagne crayeuse. Avec un invité-surprise : l’iode des couteaux de plongée associé au chardonnay et choux-fleurs fumés aux sarments de vigne. Une belle mise en jambe tout en délicatesse harmonieuse. Poursuivons notre chemin avec un remarquable saint-pierre qui a gentiment fini sa cuisson sur une douelle de tonneau de pinot noir. L'effet vineux est encore accentué par une sauce au fumet de poisson et pinot noir. Quant aux navets, ils sont gorgés de vin issu du même cépage. Un plat tout en relief aux saveurs parfaitement équilibrées. Les souvenirs d’enfance de la campagne sarthoise inspirent ensuite le chef qui propose une belle volaille jaune des Ardennes cuite sous une couche de paille de seigle. Elle est accompagnée d’une sorte de condiment au jaune d'œuf confit au seigle torréfié mais aussi d’une gelée au bouillon de volaille et pinot blanc. Une séquence nostalgique mais qui s’inscrit bien dans son époque. La promenade touche à sa fin avec un flamboyant dessert autour du café qui fait un dernier clin d’œil à la région grâce à des raisins macérés et caramélisés au ratafia de champagne !

Adresse

64 boulevard Henry Vasnier
51100 Reims

Contact

+33 3 26 24 90 00

Site web

Facebook Voir la page Facebook

Instagram Voir le compte Instagram

Horaires

Lundi 
Mardi 
Mercredi  / 19:00 - 21:00
Jeudi  / 19:00 - 21:00
Vendredi  / 19:00 - 21:00
Samedi  / 19:00 - 21:00
Dimanche  / 19:00 - 21:00

Equipe

  • Philippe Mille,  Chef
  • ARNAUD VALARY,  Responsable
  • Hervé Fort,  Responsable
  • Baptiste Collignon,  Chef de salle
  • Michel Gebel,  Chef de salle
  • Mélina Gendarme,  Sommelier
  • Martin Jean,  Sommelier

Catégories

Français Cuisine d'auteur Parking privé Climatisé Accords mets-vins Service voiturier Animaux acceptés Accès handicapés Menu enfants Jardin WiFi Hébergement Cartes de crédit acceptées Enfants bienvenus Romantique Affaires Luxe Cave exceptionnelle

Afficher le plan


Présentation

Le Parc, restaurant iconique rémois, est lové dans un jardin classé de 7 hectares. Philippe MILLE y réserve une cuisine issue de la vigne et de la terre. Cuisinier d'arts, il conjugue et prolonge ses créations culinaires avec nombre d'artisans : vitraillistes, ébénistes, tailleur de pierre...
Publicité

Formules

D'autres bonnes adresses

Version Originale
Sélectionné par Gault&Millau Selection
11 / 20

Version Originale

25 bis rue du Temple, 51100 Reims

En face des Halles du Boulingrin, l'une des tables bistronomiques les plus en vue de la scène rémoise, pour le chic des lieux, entre mise en table bourgeoise, murs taupe et éléments décoratifs baroques, et les belles idées de Christophe Mertès, bien dans l'air du temps. La carte du soir donne un bon aperçu des modes, un ceviche de daurade aux fruits de la passion, un tartare de thon à la japonaise et réduction miel sauvage, un blanc de turbot rôti aux girolles et beurre blanc, un pluma ibérique grillé aux herbes et pommes grenailles, un blanc manger aux amandes et tartare d'abricots au romarin. Cave de bonne escorte.

Racine
Sélectionné par Gault&Millau Selection
16 / 20

Racine

6 place Godinot, 51100 Reims

Cuisine d'auteur

Au cœur de la cité champenoise, Kazuyuki et Marine Tanaka ont construit l’une des tables les plus passionnantes à l’est de Paris. Kazuyuki, Grand de demain en 2018 est un grand chef, cela ne fait aucun doute. Son approche de la cuisine est réfléchie, chaque ingrédient est scruté avec attention, travaillé avec le plus grand respect et n’est utilisé que s’il apporte réellement une plus-value à l’assiette. Le menu Suki, à 105 €, est sans doute le meilleur choix pour une première visite, avec l’association étonnante du saumon et de l’épicéa, la gourmandise de la barbue et du navet, la suavité de la pintade et de l’épeautre, la rondeur d’un dessert chocolat banane qui n’a rien de commun. Il faudra ensuite simplement revenir pour le menu Kazuyuki, à 195 €, un très grand moment. Très belle cave, service d’une parfaite gentillesse.

Pavillon CG
Sélectionné par Gault&Millau Selection
12 / 20

Pavillon CG

7 rue Noël, 51100 Reims

Tout près de la gare de Reims, cette jolie maison avec verrière de la moitié du XIXe siècle est aujourd’hui le lieu d’une table contemporaine et créative. Pilotée par Gwladys et Christophe Gilot-Maurel, l’adresse invite sa clientèle dans ses deux espaces, le sympathique bar à champagne ainsi que la table du chef où l’on pourra profiter d’une assiette actuelle et inventive. Le menu Pavillon fait une somme plaisante des tentations, le maquereau, melon et kalamansi, le quinoa, homard bleu et coriandre, le retour du marché au Noilly-prat et légumes d’Audrey et Benoît, la douceur abricot, amande et muesli. Cave bien équipée. Prix justes.

Publicité