L'Atlantide 1874 - Maison Guého

16.5/20
 

4.3/5 3 avis

Site web
Voir les photos

Chef

Jean-Yves GUEHO
  • +33 2 40 73 23 23
  • Voir le plan 5 rue de l'Hermitage - Butte Sainte-Anne
    44000 Nantes
  • De 40 à 100

  • Horaires Fermé
    • Lu
    • Ma
    • Me
    • Je
    • Ve
    • Sa
    • Di
    • 12:00-13:30
    • 12:00-13:30
    • 12:00-13:30
    • 12:00-13:30
    • 12:00-13:30
    • 12:00-13:30
    • Fermé
    • 19:30-21:30
    • 19:30-21:30
    • 19:30-21:30
    • 19:30-21:30
    • 19:30-21:30
    • 19:30-21:30
    • Fermé

Vous avez mangé chez L'Atlantide 1874 - Maison Guého ? Partagez votre avis avec nous...

L'avis des gastronautes

4.3 / 5
Frédéric_Coll
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 13/09/2016 4.5 / 5

Beaucoup de très belles choses ici. Une maison bien tenue, avec un service impeccable, efficace et discret, de bon conseil. Un cadre magnifique, avec une superbe vue sur l'eau et la ville, et une terrasse qui permet de profiter de tout ça. Un superbe rapport qualité prix, avec le menu à 68 € en quatre plats. Aujourd'hui, un superbe homard à la cuisson parfaite, bien mis en valeur par sa bisque et ses radis, et un canard à la cuisson également impeccable, léger et goûteux et un assortiment de betteraves qui l'accompagnent à la perfection. Les produits sont haut de gamme et le chef les met parfaitement en valeur. Bon conseils pour l'accord mets-vin, notamment avec un muscadet superbe. Un seul très léger regret : qu'il n'y ait pas un peu plus de folie dans les plats...

JPP
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 18/05/2016 5.0 / 5

Si vous êtes un fin amateur de la mélanosporum, l'Atlantide concocte un menu qui lui est dédié dans sa période de production, à un tarif particulièrement attractif. Pour en effet, pour 118 € 00, Jean-Yves Guého et son complice de second, Tanguy RAattier, nous ont servis les félicités suivantes le 19 février 2016 : Bille d'asperge, Croustillant d'anguille de Loire fumée, Foie gras de canard et seiglitons de fruits secs et Croustillant de Saint-Jacques au sarrasin et caviar d'Aquitaine, en guise d’excitation papillaire - Mini-croque à la truffe et l'œuf brouillé - Saint-Jacques contisées à la truffe et lait de truffe et de céleri en risotto - Langoustines raidies et nappées d'un sabayon truffé - Huître plate du Golfe, foie (gras de canard ?) tiédi et éclat de truffe - Bar en voile de truffe, purée de topinambour et fenouil -Ris de veau piqué à la truffe, sauce Périgueux - Brillat-Savarin truffé - Croc'meringue de pistache et pécan, tartare de mangue - Comme une truffe à casser ... et c'est tout pour les plats. Mais il ne faut pas oublier les délicieuses mignardises : Pain aux noisettes, gelée d'orange et mousse praliné, Guimauve aux pralines roses et Tartelette au chocolat Dulcey et fruits de la passion. A ce propos, les desserts sont l'oeuvre de Valentin Tamic, passé par l'Amphitryon de Lorient, période Nicolas Multon.Le service du vin est assuré par un jeune sommelier compétent et passionné, Nicolas Barbou, passé par l'Hôtellerie de Plaisance de Saint-Emilion, période Etchebest, puis par Anne de Bretagne de la Plaine-sur-Mer, sous la coupe de l'experte Michèle Vételé dont le palais en dégustation est redoutable. Et comme le service chapeauter par est délicieux et charmant, vous comprendrez qu'on passe en cet Atlantide 1874 un très bon moment de gourmandises solides et liquides.

J-Krak
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 31/10/2014 3.5 / 5

Une table qui offre une vue sur la Loire, face à la célèbre tour Titan jaune du port fluvial. Un peu déçu par rapport à la réputation et aux attentes que je me faisais de l'endroit. Un menu 'métissage des saveurs', certes correct mais sans magie et fulgurances. Une faute d'assaisonnement en sel sur le maquereau, un Saint-Pierre trop cuit et sec, une tranche veau agréable au jus agréable mais classique, un dessert ravissant (Cannelloni de fraises et fèves de Tonka, figues rôties). L'endroit est tout de même bien agréable au demeurant.