Joseph Perrier

Adresse

69 avenue de Paris
51000 Châlons en Champagne

Contact

+33 3 26 68 29 51


Présentation

Le négociant Joseph Perrier fut le fournisseur de la reine Victoria et d'Édouard VII. Cette maison, présidée par Jean-Claude Fourmon, cultive un style basé sur les pinots noirs (12 ha sur les 19 au total) qui donnent un moelleux incomparable aux champagnes de la maison. Les raisins proviennent du vignoble familial de Hautvilliers qui fournit le quart des approvisionnements. Ce sont des vins de grande séduction et toujours de belle maturité. Nathalie Laplaige est la chef de cave depuis fin 2018.
Publicité

Les champagnes

Cuvée Royale Vintage

Millésime 2012

Cuvée Joséphine

Millésime 2012

Côte à Bras

Millésime 2012

15.5 / 20
Cuvée Royale Blanc de Blancs

L'avis de Gault&Millau
Cette cuvée, à la mousse ivoire très abondante, ouvre sur un olfactif composé d’abricot, de fleur, de craie et d’agrumes rôtis. C’est beau et aérien, et à l’aération, une association menthe fraîche et poudre d’amande se fait sentir. Le palais est superbe, à la texture veloutée et au zesté précis. On aime cette fraîcheur et ce volume de bouche, gages des grandes cuvées. Un beau chardonnay.

17 / 20
Cuvée Joséphine

Millésime 2008
L'avis de Gault&Millau
Une cuvée rare, car rarement produite. Elle s’affiche d’autant plus exceptionnelle qu'elle est issue du superbe millésime 2008. Tout y est : la finesse avec des bulles rythmées et délicates, l’élégance et la puissance apportées par le pinot noir et l’équilibre avec cet aromatique gourmand fait de fruits rôtis, de beurre frais et d’abricot. On aime sans concession !

16 / 20
Cuvée Royale Vintage (Magnum)

Millésime 2008
L'avis de Gault&Millau
Un beau format et un beau champagne qui livre toute sa gourmandise dès l’ouverture. Une palette aromatique oscillant entre les fruits et les fleurs blanches, soulignée par une note fraîche d’agrumes juste pressés. La bulle est dans les mêmes tonalités, dilettante et immédiate. Le magnum nous semble plus frais et plus élégant.

15.5 / 20
Cuvée Royale Vintage

Millésime 2008
L'avis de Gault&Millau
La patine oxydative, miellée, faite de fruits secs, cajou, amandes effilées et macis, séduit dès l’ouverture. Il faut ensuite se laisser bercer en bouche par une texture ample et grasse, une bulle discrète et un dosage gourmand. À envisager sur une tarte bourdaloue servie tiède accompagnée de quelques mendiants.

14.5 / 20
Cuvée Royale

L'avis de Gault&Millau
Cédrat, miel aux fleurs, encaustique mais aussi confiture de pomme composent une ode à la gourmandise. La bouche, dessinée par de fines bulles associées à un dosage gourmand, conclue sur un côté bonbon aux fruits rouges des plus affriolants.

14.5 / 20
Cuvée Royale Rosé

L'avis de Gault&Millau
La couleur de cette cuvée rosée, d'un rose bonbon très gourmand, est très attrayante. Le nez développe des arômes de gelée de framboise, de thé fumé, de basilic et de fraises cuites au chaudron. L'effervescence cisèle une matière dynamique et acidulée. Les saveurs de groseille se déploient jusque dans la finale.

16.5 / 20
Esprit de Victoria Rosé

Millésime 2005
L'avis de Gault&Millau
Qui pense encore que les rosés ne sauraient vieillir ? Cette cuvée du millésime 2005, avec sa couleur légèrement orangée, issue d’un assemblage de grands blancs et de vin rouge de Cumières constitue un bel exemple de réussite. Au nez élégant de rose fanée, de clémentine confite et d’épices succède une bouche où la bulle évanescente laisse place à un vin onctueux, équilibré et encore très frais. On se régalera de ce champagne avec un homard.

15.5 / 20
Cuvée Royale Blanc de Noirs

Millésime 2009
L'avis de Gault&Millau
Pas de dosage pour cette cuvée issue du millésime solaire 2009 et d’une seule parcelle située à Cumières. La couleur est d’un vieil or remarquable et le nez est simplement superbe : pomme au four, calisson, épices douces s’enchaînent et s’entremêlent. En bouche, l’ampleur étonne pour ce vin à la fois rond et ciselé. En finale, persistent des saveurs de pommeau. Grand vin de Champagne pour amateurs éclairés.

16.5 / 20
Cuvée Royale Vintage

Millésime 1990
L'avis de Gault&Millau
Superbe nez de cèpes séchés, de notes fumées, de giroflée et de persil sec qu’on retrouve en bouche avec un côté bouillon de cèpes et une bulle extra fine. La finale, entre salin et cire d’abeille, se montre longue et persistante. Un rien monolithique sur le cèpe, c’est dommage mais très bon. À proposer avec des ravioles crémeuses, une côte de veau à la moutarde ancienne ou un perdreau à la crème.

16 / 20
Esprit de Victoria

Millésime 2010
L'avis de Gault&Millau
Une effervescence abondante signe d’emblée le service de cette cuvée. Le cordon de mousse blanche laisse ensuite la place à une définition citronnée et pâtissière. Une cuvée de belle présence à privilégier dès l’apéritif. Pourquoi ne pas l’accompagner de samoussas au curry et coriandre afin de mettre les contrastes en exergue.
Publicité