Roger Barnier

Adresse

30 rue Vigne Abbesse
51270 Villevenard

Contact

+33 3 26 52 82 77


Présentation

Issu d'une famille de vignerons de père en fils depuis cinq générations, Roger Barnier a été le premier à se lancer dans l'élaboration de ses propres cuvées, devenant ainsi récoltant-manipulant. Aujourd'hui, son petit-fils, Frédéric Berthelot, a repris l'exploitation familiale et perpétue le style de la maison. Propriétaire de 8 ha de vignes répartis sur plus de 35 parcelles, le domaine est certifié en viticulture durable.
Publicité

Les champagnes

Cuvée Blanche

Millésime 2016

Les Bacons

Millésime 2016

100% Meunier

Millésime 2016

16.5 / 20
100 % Meunier

Millésime 2015
L'avis de Gault&Millau
Le pinot meunier, c’est soit remarquable, soit bien souvent raté. Celui-là, on le goûte et là… quel vin ! Quelle salinité crayeuse sur fond de fruits blancs et d’agrumes saisissants de fraîcheur. Un vin lumineux, à la bulle subtile et frétillante, et à l’allonge texturée. C’est long à n’en plus finir. Une cuvée à réserver pour un apéro, sur des fruits de mer ou du saumon fumé.

15 / 20
100% Meunier

Millésime 2012
L'avis de Gault&Millau
Robe paille orangé aux reflets or jaune et cuivrés. Nez de pain au levain, légèrement épicé, frais et floral. Les bulles semblent délicates et fraîches. Bonne amertume et acidité en bouche : le vin se montre au palais vif et soyeux, salivant et salin, gourmand, avec des agrumes et du citron. Une cuvée de gastronomie, savoureuse, à la finale longue et succulente.

15 / 20
Cuvée Exquise

Millésime 2008
L'avis de Gault&Millau
La robe de couleur pâle animée de fines bulles s'ouvre sur un nez à la palette aromatique surprenante, sur l’alcool blanc, la noix de coco et l’ananas, qui évoque la piña colada. En bouche, la bulle est fine et le vin se montre gourmand. Très belle bouteille à boire sur des poissons crus. Un champagne étonnant, doté d'une grande buvabilité.

16.5 / 20
Rosé

L'avis de Gault&Millau
Mais que c’est bon ! C’est bon pour ceux qui aiment les champagnes salins, élégants et subtils. Ceux qui aiment le vineux, la gourmandise, la tendresse, passez votre chemin. Ici, c’est le pays des petits fruits rouges, de la rose délicate, d’une pointe de violette sur fond de cerise salivante. La fraîcheur ravigote les papilles et donne envie de trouver un beau homard pour accompagner ce rosé.

14.5 / 20
Sélection

L'avis de Gault&Millau
L'assemblage des trois principaux cépages de la Champagne délivre un nez assuré de fruits frais blancs et d'agrumes. Des notes minérales, levurées et fermentaires concluent avec dignité l'olfaction. La mâche de bouche offre un tactile ample à finale salivante. À ouvrir pour l'apéritif ou sur une dorade en croûte de pommes de terre et piquillos.

15.5 / 20
Cuvée Exquise

Millésime 2012
L'avis de Gault&Millau
La mousse intense, formée par des bulles fines et vivaces, chapeaute une robe or assez soutenu, aux reflets verts de jeunesse. Le nez offre une trame complexe avec des arômes de brioche, cake au citron, pêche jaune, graphite, nèfle. La fraîcheur et la finesse de la bouche trahissent une bonne présence du chardonnay. L’attaque est néanmoins vineuse, puis s’affine vers une finale poudreuse et minérale. Un champagne de tout un repas, idéal sur un poisson froid sauce vierge.

15.5 / 20
100% Meunier

L'avis de Gault&Millau
Cette cuvée offre de belles perspectives. Derrière sa robe, or brillant, ce 100% pinot meunier délivre un nez flatteur de fruits blancs frais et épicés, autour du poivre blanc et de la truffe blanche. La bouche, ample et rigoureuse, poursuit la mâche riche de cet extra brut. La minéralité est présente et assure une belle longueur. Produits en série limitée, seuls 2928 flacons pourront trouver preneur. À savourer en apéritif ou en accord avec des palourdes juste raidies, tomates de Marmande confites.

17 / 20
Parcellaire Les Bacons

Millésime 2016
L'avis de Gault&Millau
Magistrale cuvée aux 6 cépages : les 3 classiques avec en plus petit meslier, pinot blanc et arbanne, et ceci sur un parcellaire et complanté. Un travail d’orfèvre élevé en fûts et vieilli sous liège. Le résultat est prodigieux, complexe sans démonstration ostentatoire, tramé mais surtout salin et d’un fruité juteux. Les bulles ultra fines subliment l’ensemble pour un bonheur de délicatesse. Pourquoi pas avec des ris de veau ?

17 / 20
L'Oubliée

L'avis de Gault&Millau
Les reflets verts et argent illuminent une robe or. Les bulles fines sont impétueuses dans le verre. Le nez complexe allie des notes beurrées, de fruits blancs et de fleurs mellifères. La minéralité est sous-jacente. Onctueux en attaque, velouté et délicatement fruité, le vin prend une connotation fraîche en milieu de bouche. La finale est plus minérale, avec un toucher presque poudreux. Un champagne équilibré, racinaire qui se marierait parfaitement à une cuisine iodée, comme des langoustines froides, mayonnaise aux herbes.
Publicité