Laurent-Perrier

Adresse

32 avenue de Champagne
51150 Tours sur Marne

Contact

+33 3 26 58 91 22

Catégories


Présentation

Fondée en 1812 dans le village de Tours-sur-Marne, la maison a connu ses heures de gloire sous l'impulsion de Bernard de Nonancourt, personnage incontournable dans la région, disparu en 2010. Il fut le fondateur du groupe Laurent-Perrier qui comprend également les champagnes de Castellane, Salon et Delamotte. Laurent-Perrier est à présent dirigé par un directoire composé des filles de Bernard de Nonancourt et présidé par Stéphane Dalyac. Michel Fauconnet, également membre du directoire, est à la fois chef de cave et directeur du vignoble, des approvisionnements et de la production. La maison incarne à la fois la tradition et la modernité : dès 1981, Laurent-Perrier est la première maison à créer un champagne sans aucun dosage : l'Ultra Brut et présente cette année son Blanc de Blancs non dosé.
Publicité

Les champagnes

16.5 / 20
Millésimé

Millésime 2008
L'avis de Gault&Millau
Après le très fin et très tendu 2007, la maison nous livre l’attendu millésime 2008 plus en puissance. Dès le nez, complexe et complet avec des notes de fruits blancs, de fruits jaunes, de notes grillées et herbacées, on ressent la race du millésime. La bouche est à l’avenant avec un vin juste, équilibré entre puissance contenue, tension et amertume racée de la finale. Un 2008 à savourer dès aujourd'hui ou à conserver encore de nombreuses années.

17 / 20
Grand Siècle

L'avis de Gault&Millau
Cette cuvée haut de gamme,composée d’un assemblage de trois millésimes, tient ses promesses. Marquée au nez par les épices douces, le pain d’épice, les fruits confits et des notes torréfiées, elle dévoile une bouche tout en équilibre entre rondeur et texture, finesse de bulles et longueur minérale. Une magnifique bouteille à boire pour elle-même.

16.5 / 20
Blanc de Blancs Brut Nature

L'avis de Gault&Millau
Disponible depuis le printemps 2019, ce brut nature blanc de blancs est une nouveauté de la maison. S’inscrivant dans la recherche de pureté commencée dès les années 80 pour la marque, le vin se montre précis et ciselé dès le nez avec un côté grillé et boulanger, suivi de notes iodées. La bouche est à l’avenant avec une belle tension, une structure droite, mais aucune austérité. La finale s’allonge sur la craie et l’iode. Très réussi et parfaitement juste, ce vin s’ouvrira avec des fruits de mer ou des poissons, en alternance avec l’ultra brut de la maison.

17.5 / 20
Alexandra

Millésime 2004
L'avis de Gault&Millau
Chez Laurent-Perrier, la cuvée Grand Siècle n’existe pas en rosé. C’est Alexandra qui coiffe la gamme dans cette couleur. Créée en 1987 à l’occasion du mariage d’Alexandra de Nonancourt, elle est toujours millésimée. La complexité s'affiche dès le nez, où se mêlent fraise des bois, rose fanée et zeste d’orange confite. La bouche ample, savoureuse, finement équilibrée se prolonge dans une finale longue et sapide. Un grand 2004 qui révèle ici tout l’équilibre de ce millésime quand il est maîtrisé par une grande maison.

16 / 20
Cuvée Rosé

L'avis de Gault&Millau
Ce rosé de macération 100 % pinot noir est une spécialité de la maison, une valeur sûre. Le nez développe une palette aromatique sur les fruits rouges, la groseille et les épices. La bouche offre une bonne combinaison entre puissance et finesse de bulle. Beau vin de gastronomie à associer à un tataki de bœuf ou à savourer pour lui-même sur le plaisir du fruit.

15 / 20
Millésimé

Millésime 2007
L'avis de Gault&Millau
Nez encore fermé pour ce millésime 2007 plus en finesse qu’en puissance. En bouche, la tension du millésime offre beaucoup de potentiel à ce champagne qu’on pourra déguster dès aujourd’hui ou attendre quelques années.

16 / 20
Ultra Brut

L'avis de Gault&Millau
L'Ultra Brut de Laurent-Perrier, vieilli six ans en cave, est le pionnier d’une catégorie de champagnes aujourd’hui largement répandue : les non-dosés. Au nez de fleurs blanches répond une bouche très fine, en tension, où chardonnay et pinot noir se complètent parfaitement. Cette cuvée n’attend qu’un plateau d’huîtres pour accompagner sa finale iodée.

15.5 / 20
La Cuvée

L'avis de Gault&Millau
Le chardonnay est majoritaire dans cette cuvée qui va progressivement remplacer le brut classique de la maison. Le nombre de crus a été augmenté, comme le temps de maturation sur lattes et le pourcentage de vins de réserve. Au nez de raisin frais, de fleurs et de citron succède une bouche qui porte de fines notes d’agrumes, ciselées et équilibrées. Ce brut allie ampleur et finesse autour d’une bulle précise. Une cuvée de référence.
Publicité