Découvrir les restaurants sélectionnés par Gault&Millau

Veuillez patienter...

Veuillez patienter...

Nom Catégories Toques Note
Sélectionné par Gault&Millau Selection
15.5 / 20

Restaurant Alan Geaam

19 rue Lauriston, 75016 Paris 16

Cuisine d'auteur Traditionnel

Alan Geaam, en plus d’être un cuisinier de talent, est un véritable battant, toujours à 200 à l’heure, cuisinier autodidacte qui a forcément dû travailler plus que les autres pour réussi à glaner trois toques. Il n’a jamais fréquenté les cuisines des grands restaurants mais fait preuve d’une grande culture gastronomique, d’une extrême curiosité et d’une technique sûre. Dans ce qui fut la table d’Akrame (l’adresse doit porter chance), sa cuisine aux confluences du Liban, pays de ses origines, et de la France (avec tout de même un fort penchant pour son pays d’adoption) fait merveille, parce que les produits sont beaux, les dressages élégants. La cave progresse chaque année et c’est, aussi, une bonne nouvelle.

Sélectionné par Gault&Millau Selection
14.5 / 20

L'Inconnu

4 rue Pierre Leroux, 75007 Paris 7

Italien

Koji Higaki aime à l’évidence se singulariser. Notre Jeune Talent 2017 a effet choisi de s’installer sur le créneau de la cuisine italienne (et avec quel brio), initiative plutôt rare chez les chefs japonais installés en France. Les propositions de menus sont volontairement limitées, (37 à 67 € au déjeuner, 67 et 90 au dîner), les produits sont au top de leur forme et la cave ne manque pas de bonnes idées.

Sélectionné par Gault&Millau Selection
14 / 20

Cabane

8 rue du Docteur Foucault, 92000 Nanterre

Au cœur du vieux Nanterre, une table hautement recommandable, à la fois pour son décor retro/indus que pour sa cuisine parfaitement dans l’air du temps, fraîche, contemporaine et en outre très sagement tarifée. Le grand manitou derrière tout cela ? L’excellent Jean-François Bury qui prouve comme la plupart de ses petits camarades qu’il y a une vie après Top Chef. Velouté de topinambours, crème de reblochon, pommes de terre et lard fumé, paleron black angus snacké, agnolotti ricotti et oignon confit avant une belle tatin de Royal Gala, crème à la vanille de Tahiti et sorbet granny-smith manzana. Cave assez courte mais avec quelques jolies références.

Sélectionné par Gault&Millau Selection
14 / 20

Restaurant H

13 rue Jean Beausire, 75004 Paris 4

Cuisine d'auteur La Dotation Gault&Millau

Hubert Duchenne, notre Grand de demain 2017, est désormais un chef bien installé sur la scène parisienne. Sa table ne désemplit pas et ce Normand formé chez Ferrandi avant de se frotter à quelques pointures (Piège, Nasti, Nomicos et Akrame Benallal) n’a rien perdu de la fougue de ses débuts. Créative, incisive, moderne, sa cuisine fait preuve d’une belle régularité, avec notamment un excellent travail sur les cuissons et les assaisonnements. La cave s’étoffe progressivement et fait preuve d’un parti pris vraiment plaisant.

Sélectionné par Gault&Millau Selection
13.5 / 20

Le Capucine - Les Jardins de Coppélia

478 route du Bois du Breuil - RD62, 14600 Pennedepie

Français

Evidemment, lorsque le beau temps est de la partie et qu’on a la chance de pouvoir manger en extérieur, cette table prend soudain un caractère encore plus magique. Le calme, le grand air, les charmes d’une belle bâtisse parfaitement rénovée et, en toile de fond, la baie de Seine. Mais, après des débuts en dents de scie, c’est avant tout la qualité de la cuisine que nous tenons à saluer chez Alexandra Lorin-Guinard et Grégory Guinard. Leur chef, Damien Frémont, est une excellente recrue qui a le bon goût de proposer une cuisine à la fois classique et personnelle, jamais ennuyeuse : potiron, foie gras, sarrasin, céleri-rave, mimolette d’Isigny et jaune d’oeuf, poire des jardins, raisin et muscat dans une séquence en trois plats qui vaut bien ses 55 €. Atmosphère conviviale, cave en progrès et chambres superbes, pour prolonger le séjour.

Sélectionné par Gault&Millau Selection
13 / 20

Brigade du Tigre

38 rue du Faubourg Poissonnière, 75010 Paris 10

Asiatique Tapas

A l'initiative d'Adrien Ferrand (Eels) , voilà une équipe jeune, pro et dynamique qui applique les codes du bistrot à une cuisine aux multiples influences asiatiques. Cela donne une carte alléchante d'assiettes à partager sur un mode tapas, toutes aussi bien relevées et assaisonnées les unes que les autres : crevettes grises frites et feuille de lime idéales pour l'apéritif, sardines en beignets ultra croustillantes sur une mayonnaise mousseuse au nuoc mam à se lécher les doigts, échine de cochon fondante au cumin ou encore beignets accompagnées d'une mousse caramels et cacahuètes caramélisées. Une carte des vins conséquente tendance bio et surtout étudiée pour mettre en valeur chacune de ces assiettes.