Découvrir les restaurants sélectionnés par Gault&Millau

Veuillez patienter...

Veuillez patienter...

Nom Catégories Toques Note
Sélectionné par Gault&Millau Selection

Le Kléber

2 place du Champ de Mars, 26400 Grane

Cuisine d'auteur Cuisine saine Français Local

Réouverture du restaurant de Sébastien Bonnet que l'on retrouvait précédemment à Crest.

Sélectionné par Gault&Millau Selection
14.5 / 20

L'Or Q'Idée

14 rue Marcel Rousier, 95300 Pontoise

Cuisine d'auteur Cuisine saine Français

On l’aura compris, en plus d’avoir remporté le concours de Top Chef il y a quelques années, la pétillante Naoëlle d’Hainaut est une amoureuse des orchidées. La jeune femme s’est installée voilà quelques années au pied de la cathédrale Saint-Maclou, au cœur de Pontoise, où sa cuisine moderne et graphique, qui n’est pas sans rappeler, parfois, celle de son mentor Eric Frechon, séduit par sa précision et sa personnalité : cœur de thon mariné au sésame doré, sauce ponzu, betteraves cuites et crues parfumées au gingembre, cabillaud cuit à basse température, lentilles caviar, couteaux garnis sauce normande, fraîcheur de litchi, poire et framboise, meringue et sorbet fraise pour une séquence pleine de surprises et sagement tarifée. Cadre et service agréables.

Sélectionné par Gault&Millau Selection
14.5 / 20

La Merise

7 rue d'Eschbach, 67580 Laubach

Cuisine saine Français Traditionnel

Ils ont longtemps travaillé aux côtés de Cathy et Jean-Georges Klein avant d’ouvrir leur propre maison, une belle maison édifiée avec des matériaux de récupération. Christelle et Cédric Deckert sont aujourd’hui à la tête d’une table très prisée, cossue, moderne, où l’on ne vient pas pour goûter les plats qui feront la prochaine tendance mais plutôt pour se rassurer avec des assiettes toujours impeccablement dressées, aux produits cuit à la perfection, aux goûts justes et lisibles : tartare de bar, caviar osciètre et yaourt au raifort, rouget barbet, mousseline de pommes de terre et olives noires, rhubarbe rouge, poitrine de pigeon rôtie, oignons doux des Cévennes et jus réduit à la merise. Desserts joliment travaillés, cave de bon niveau, comme le service.

Sélectionné par Gault&Millau Selection
10 / 20

Le Daman't

2 boulevard Gambetta, 30000 Nîmes

Cuisine saine Français Moderne

Des recettes simples et classiques enrobées dans des préparations à la mode. Ce bistrot de tradition modernisée mérite la mention pour sa carte courte bien appliquée : raviole de taureau confit au costières, lotte grillée beurre noisette meunière au citron, onglet grillé maître d'hôtel, cheesecake chocolat blanc passion miroir mangue et combawa... De bons choix languedociens en cave (Jasse Castel, Conquêtes, Fonsalade...).

Sélectionné par Gault&Millau Selection
10 / 20

Providence

548 avenue du Général de Gaulle, 64210 Guéthary

Cuisine saine Français Local

C'est l'esprit plage et détente qui domine dans cette maison providentielle où l'on vient avant tout passer un bon moment. Les assiettes à partager sont nourries de bons ingrédients, frais et locaux, évoquent les vacances et le Pays Basque : couscous de Bihia au ras el hanout, sucrine grillée praliné graines de courge, sardines arroche pamplemousse tomate ketchup, ciabatta au levain greuilh courgette de Nice et citron... Un seul dessert à la carte, c'est un peu maigrichon, même s'il est de bonne qualité (pêche rôtie, caramel de cidre, formage blanc et amandes grillées). Cave en construction, un seul vin au verre.

Sélectionné par Gault&Millau Selection
16.5 / 20

JY'S

3 allée du Champ de Mars, 68000 Colmar

Cuisine d'auteur Cuisine saine Français

Après avoir passé dix-huit ans sur les bords du canal de la Petite Venise, JY'S a déménagé dans le tout nouvel hôtel design, chef d'œuvre d'audace et de bon goût posé dans la verdure du Champ de Mars. On s'installe dans de superbes fauteuils, autour de grandes tables ovales, dans un décor contemporain signé Olivier Gagnère, avec ses patios ornés de boules de verre et de plantes grimpantes, donnant sur le parc et les cuisines. À la belle saison, il fait bon s'installer sur la terrasse ombragée ouverte sur le parc arboré avec la fontaine Bruat en toile de fond. Si le style fusion demeure, ce nouvel écrin semble donner des ailes à JY'S qui a un nouveau penchant pour les produits déclinés en plusieurs services simultanés tel ce foie gras de canard, brûlé au poivre noir, grillé sur un jus de concombre à la badiane et rhubarbe et enfin râpé sur des lanières de thon rouge frais mariné. Quant au maquereau, mariné au vin blanc et accompagné d'un pumpernickel au beurre citronné, il vient en sushi et wasabi, en tartare avec un gel de kiwi, et en ceviche aux graines de grenade, le tout servi sur un amusant plateau à étages comme pour un afternoon tea. Nos enquêteurs ont apprécié l'épaisseur et la cuisson très contrôlée du cabillaud servi avec une purée de petits pois frais et pois chiches au wasabi, souligné par une sauce thaï équilibrée et une fort élégante tartelette de courgettes confites. Si la présentation des ris de veau crousti-fondants aux flocons de pommes de terre avec un jus au sésame est rustique, les dim-sums, la sauce légèrement pimentée et un tempura d'asperges enrichissent sans conteste ce plat. Dans les desserts, l'inspiration arrive avec, dans un premier temps, cet audacieux chèvre frais, que l'on déguste assaisonné avec du miel et du poivre et mélangé à un condiment pomme, kiwi, concombre. Dans un second temps, on découvre une panna cotta de chèvre frais, avec un pesto aux herbes, sorbet ouzo-citron et olives sablées. L'autre nouveauté, c'est le chariot de pâtisseries offert en fin de repas. Dans ce nouveau cadre, la cuisine de Jean-Yves Schillinger encore plus généreuse, le service qui a gagné en professionnalisme sous la conduite de la charmante Kathia Schillinger, la grande empathie du nouveau maître d'hôtel qui a l'œil à tout, concourent résolument à une véritable expérience festive qui frise les quatre toques.