Vilmart & Cie

Adresse

5 rue des Gravières
51500 Rilly la Montagne

Contact

+33 3 26 03 40 01

Catégories


Présentation

Laurent Champs, arrière-petit-fils de Désiré Vilmart, a repris le domaine en 1990. Son aïeul, deux siècles auparavant, avait laissé aux générations suivantes quelque 2 hectares à Rilly-la-Montagne. Le vignoble comprend aujourd'hui 11 hectares plantés en chardonnay (60%) et pinot noir, sur des terroirs classés premiers crus. L'ensemble de la production passe en foudres (dont certains ont plus de 40 ans) et pièces de chêne pendant 10 mois. Laurent est sans doute l'un des meilleurs vinificateurs-éleveurs sous bois de la région. Il faut impérativement goûter ses champagnes.
Publicité

Les champagnes

16 / 20
Coeur de Cuvée

Millésime 2009
L'avis de Gault&Millau
La robe or paille affiche de fines bulles chatoyantes au cordon persistant. Le nez décline des notes de fruits blancs, de brioche fraîche et de noisette concassée. En bouche, tout n'est que plaisir, différentes sensations se bousculent, allant d'une fraîcheur portée par le zeste de citron aux fruits secs puis au retour vanillé. La suavité s'installe dans une onctuosité en queue de paon. Bel accord sur un foie gras saupoudré d'épices, confit de pétales de roses.

15 / 20
Grand Cellier d'Or

Millésime 2013
L'avis de Gault&Millau
Le vieillissement de 10 mois en petit fût de chêne procure en bouche des saveurs finement boisées. Cette cuvée délivre une belle persistance aromatique et une fraîcheur préservée grâce à l'absence de fermentation malolactique. La finale est élégante et subtile, dans un registre minéral et crayeux. À déguster avec de beaux crustacés rôtis, servis avec un beurre salé breton.

16 / 20
Grand Cellier Rubis

Millésime 2011
L'avis de Gault&Millau
Ce 1er cru millésimé offre une très jolie robe rose orangée. La bulle est fine et le nez développe des notes salines, fruitées et crayeuses. La bouche se montre à la fois vineuse et gourmande, avec des notes de fruits rouges compotés. Ce grand champagne rosé accompagnera à merveille une tarte fine aux tomates confites ou un émincé de magret de canard fumé.

16 / 20
Coeur de Cuvée

Millésime 2010
L'avis de Gault&Millau
Cette cuvée est issue d'une sélection des plus anciennes vignes du domaine et élevée 10 mois en fût de chêne. Le nez se montre frais et fin, avec des notes de foin. La bouche s'enrobe d'un joli gras et préserve fraîcheur et richesse. L'élevage sous bois apporte de la complexité aromatique à ce vin très désaltérant qu'il sera judicieux de proposer avec de la cuisine gastronomique comme un homard thermidor.

16.5 / 20
Grand Cellier (Magnum)

L'avis de Gault&Millau
Superbe également ! Dégorgé seulement quelques mois avant son homologue en bouteille, ce Grand Cellier en magnum se montre différent : le fruit semble moins concentré, plus aérien et plus agrumé à l’ouverture. En bouche, le vin nous apparaît plus vineux, plus structuré encore, plus épanoui, plus éthéré. Un grand champagne !

16 / 20
Grand Cellier d'Or

Millésime 2012
L'avis de Gault&Millau
Un millésimé chatoyant où l'on retrouve élégance et onctuosité. Le nez enjôleur s'exprime sur des notes pâtissières d'ananas confit, de cardamome, de pithiviers et d'amande rôtie, soutenu par une minéralité crayeuse. La bouche offre une mâche portée par le gras, le boisé apportant l'équilibre. Grâce au dosage bien intégré, une juste acidité assure l'intensité vineuse. Ce 2012 sera parfait avec un ceviche de mulet de Loire, guacamole et fenouil, aromates, vinaigrette kalamansi.

17 / 20
Grand Cellier

L'avis de Gault&Millau
La robe jaune clair de belle brillance est animée de bulles fines et régulières. Sur une palette aromatique subtile, le nez évoque les fruits blancs à noyau, les agrumes, le beurre frais. À l'aération, la race se dévoile autour d'un boisé fumé et épicé. La bouche salivante, sur des arômes de citron frais et de pamplemousse rose dominants qui ajoutent du mordant, termine sur une finale nette. Sur une base de 2012, cette cuvée a bénéficié d'un léger dosage (9 g/l) qui procure équilibre et finesse. À servir sur des huîtres Gillardeau.

16 / 20
Rubis

L'avis de Gault&Millau
Issue principalement de pinot noir, cette cuvée offre un nez à dominante de fruits noirs et fruits rouges bien mûrs (cassis, framboises, fraises des bois). En bouche, le vin se montre gourmand et structuré, avec une bonne allonge sur des fruits rouges plus acidulés en finale. À servir à table, dans un verre à vin, pour accompagner un pigeon par exemple.

17.5 / 20
Coeur de Cuvée

Millésime 2012
L'avis de Gault&Millau
Pour cette cuvée, Laurent Champs ne prend que le meilleur : les plus vieilles vignes et seulement le cœur de cuvée, c’est à dire les premiers jus du pressoir. Le résultat est bluffant : le vin combine gourmandise et pureté. Au nez, on a la sensation qu’un fruit gourmand longe les parois du verre, tandis qu’au centre vibre une pureté crayeuse. Bluffant. On aimerait goûter cette cuvée sans dosage.

16.5 / 20
Grand Cellier d'Or

Millésime 2015
L'avis de Gault&Millau
Grande majorité de chardonnay pour ce vin qui se révèle un modèle de vinification et élevage sous bois. Tout dans ce vin est en retenue et distinction, et en même temps en développement et harmonie. Les saveurs sont bien ouvertes, amples et rondes, mais justes sans jamais verser dans l’exubérance. Et sans trace gustative du bois. Un contenant épanouissant, pas un additif. À goûter absolument !

16 / 20
Grande Réserve

L'avis de Gault&Millau
Le nez délicat exprime la puissance du pinot noir tandis qu’en bouche se révèle toute la finesse et la fraîcheur du chardonnay. Un joli vin floral, riche et mûr, dont les amers en fin de bouche s’associeront parfaitement à un homard préparé en salade et vinaigrette aux agrumes

17 / 20
Coeur de Cuvée

Millésime 2011
L'avis de Gault&Millau
Les meilleurs jus ont été sélectionnés pour cette cuvée aux bulles cristallines. La bouche aérienne réserve de séduisantes notes amères et est ponctuée d’une pointe d’amande grillée. Un champagne en pleine apogée qui commence à proposer de fines notes d’évolution. On le dégustera accompagné d’huîtres chaudes en sabayon.

16.5 / 20
Grand Cellier d'Or

Millésime 2014
L'avis de Gault&Millau
Également vinifié en pièces de chêne et sans fermentation malolactique comme la plupart des cuvées du domaine, ce champagne racé, long et puissant, développe une finesse minérale et incisive. La précision de l’élevage le destine à accompagner un turbot rôti accompagné d'une crème de palourdes.

Rosé Évolution 2012

Millésime 2012
Coup de coeur false
Nouveau false
Primeur false
Étiquette reçue false

Cœur de Cuvée 2013

Coup de coeur false
Nouveau false
Primeur false
Étiquette reçue false

Ratafia de chardonnay

Coup de coeur false
Nouveau false
Primeur false
Étiquette reçue false

Grand Cellier d’Or 2016

Coup de coeur false
Nouveau false
Primeur false
Étiquette reçue false

D'autres bonnes adresses

Yves Couvreur

Yves Couvreur

BP 28 2 rue de l'Egalité, 51500 Rilly la Montagne

Vve Maurice Lepitre

Vve Maurice Lepitre

26 rue de Reims, 51500 Rilly la Montagne

Hubert Paulet

Hubert Paulet

58 rue de Chigny, 51500 Rilly la Montagne

Publicité