Michel Marcoult Père et Fils

Adresse

12 Route de Queudes
51120 Barbonne Fayel

Contact

+33 3 26 80 20 19

Catégories


Présentation

Francis et Julien, père et fils, sont vignerons depuis trois générations. Ils récoltent leurs raisins sur 9 hectares dans trois secteurs : la Côte du Sézannais, la Côte des Bar et la Côte du Vitryat. Il est possible de s'y arrêter et d'y réserver un des gîtes de la famille. Côté cave, deux gammes sont disponibles au domaine : Classique et Authentique, une sélection de cuvées parcellaires élevées en fûts.
Publicité

Les champagnes

14 / 20
Réserve

L'avis de Gault&Millau
D’une couleur or pâle, cette cuvée se révèle par des notes de fruits du verger bien mûrs et compotés, et de beurre frais. La bouche est vive et tonique, marquée par la craie et la salinité. On y ressent les pêches et les nectarines rehaussées par les amertumes des zestes d’agrumes et des amandes fraîches, et la vivacité des groseilles rouges. À consommer à l’apéritif pour son côté très abordable et festif.

14.5 / 20
Pur Chardonnay

L'avis de Gault&Millau
Le nez est subtil, sur des notes de fleurs jaunes et une légère touche de miel. Racé en bouche, citronné, ce blanc de blancs possède de fines bulles cristallines. La bouche, sur de belles saveurs de beurre et de fruits à noyau croustillants, renferme de la fraîcheur et réserve une finale sapide et salivante.

14 / 20
Tradition

L'avis de Gault&Millau
Pour le moment sur la retenue et l’équilibre, le nez présente des notes de fruits blancs, d’agrumes et d’herbes fraîches, tout en discrétion. Les bulles sont ciselées et fines. Plus en fraîcheur qu’en fruité, avec des saveurs de craie, pas du tout sucré et rafraîchissant, ce champagne possède un style apéritif affirmé.

14.5 / 20
L'Exception

L'avis de Gault&Millau
Composé à parts égales de chardonnay et pinot noir, cet extra brut, très brillant et lumineux, s'anime de bulles très vives. Le nez mêle fruits du verger et agrumes, mais aussi raisin sec et fruits secs. La bouche, vive et tonique, est marquée par la gourmandise du pinot noir et la fraîcheur du chardonnay. Il faudra servir ce champagne sur des couteaux à la plancha avec un beurre aux algues.

14.5 / 20
Rosé

L'avis de Gault&Millau
D’un beau rose orangé, presque cuivré, ce rosé dévoile des arômes de petits fruits rouges légèrement compotés, voire de gelée de groseille. La perception d’une mousse abondante, faisant penser à la Kriek, révèle que cette cuvée est un peu marquée par la sucrosité. La finale gourmande, sucrée et amère, appelle des plats indiens ou marocains assez relevés.

15.5 / 20
Authentique Les Macrêts

L'avis de Gault&Millau
Le nez, déjà marqué par une belle évolution, conjugue arômes de fleurs jaunes, miel d’acacia et cire d’abeille, complétés par des notes de pain toasté. issus d'une élaboration 100% en fûts ! En bouche, les fruits ressortent, complétés par des notes d’épices douces, une belle suavité et une grande longueur en finale. Un vin parfait pour des plats travaillés avec des morilles, girolles ou des truffes.

15 / 20
Authentique Les Bonnots

L'avis de Gault&Millau
Avec une couleur de jus de fraise, ce rosé de saignée libère de vives bulles. À la dégustation, la salinité est très prenante et la bouche se développe autour de la fraise, de la cerise du nord un peu kirschée et des zestes d’agrumes confits. Très vineux, long et frais en finale, avec de beaux amers, ce rosé est parfait pour des gambas ou des langoustes grillées.

15 / 20
Authentique Les Carabins

L'avis de Gault&Millau
Quelle belle robe or aux reflets cuivrés ! Le premier nez est très démonstratif sur des notes pétrolées et empyreumatiques, suivies de réglisse et fruits jaunes cuits au four. En bouche, l'attaque est vive et fraîche, marquée par les arômes ressentis au nez, suivis de notes acidulées. La longue finale s'exprime sur l'écorce d’agrumes confits, l’iode et la réglisse. À tester sur un homard bleu cuit dans un bouillon à la réglisse et aux zestes d’agrumes frais.

D'autres bonnes adresses

Louis de Chatet

Louis de Chatet

11 rue Saint Antoine, 51120 Barbonne Fayel

Publicité