Yoann Conte

L'avis de Gault&Millau

Et vous, que faisiez vous pendant le confinement ? Certains ont repeint la façade, d'autres changé la déco, d'autres encore ont retravaillé certains plats. Yoann Conte a planché sur l'expérience globale, pour offrir à ses clients un moment inoubliable. Avec un service magnifique, dans la qualité de la jeune équipe comme dans la mise en scène, autour de la vaisselle, des carafes, des plateaux, de l'encheu de fromages, du superbe chariot de portos, madères et autres vins mutés, de la voiture aux infusions... Toute une scénographie pour faire briller une cuisine également repensée, d'un élan fulgurant vers la pureté : le tourteau et la féra des deux premiers services annoncent la catharsis, la bondelle (féra suisse) tagliatelle de pomme de terre est une synthèse, avec du croquant et du goût et la note de "simplexité" (simplicité et complexité) d'une sauce artichaut limpide et évidente avec son verre de mondeuse blanche de Chevillard. Mais ce n'est pas tout ! Conte se fait conteur, passant à chaque table raconter une histoire, une anecdote en liaison avec le plat, en le replaçant dans le contexte local, en affirmant une identité, en glorifiant ses deux terroirs, le natal breton et le savoyard d'adoption, en accompagnant les convives sur les chemins des herbes et des fleurs ou sur les rivages océaniques. L'huître poireau échalote caviar se pare magnifiquement d'une goutte de gentiane, les escargots de Philippe Héritier se parfument des herbes qui les nourrissent et de l'absinthe de Pontarlier, le saint-pierre algues d'un jus au Guip, whisky breton né du côté de Brest. Et le ris de veau de papi Capi est aussi émouvant que l'histoire du papi qui avait dû renoncer à la gentiane qu'il aimait tant tout en imbibant son bol de bois pour en avoir toujours le parfum. Il y a beaucoup de Marc Veyrat, certes, dans cette approche puissamment identitaire dont toute la théâtralisation suscite l'émerveillement. Mais Yoann Conte n'est plus seulement le "fils spirituel", il est aujourd'hui celui qui perpétue, et de quelle scintillante manière, la magie de la Maison Bleue. Excellente pâtisserie de Max Martin qui joue le même jeu avec brio (une vanille de Saint-Philippe renversante, une évocation d'un feu de cap au Cameroun près des cacaoyers...) et, redisons-le, un boulot formidable de Bastien Debono pour suivre le rythme effréné du chef dans sa recherche essentielle, veillant sur une grande cave, de plus en plus complète, avec tout ce qu'on aime et un vaste choix au verre pour ceux qui ne suivraient pas le pairing sur mesure.

Adresse

13 vieille route des Pensières
74290 Veyrier du Lac

Contact

+33 4 50 09 97 49

Site web

Facebook Voir la page Facebook

Twitter Voir le compte Twitter

Instagram Voir le compte Instagram

Horaires

Lundi 
Mardi 
Mercredi 
Jeudi  12:00 - 13:00 / 19:00 - 20:30
Vendredi  12:00 - 13:00 / 19:00 - 20:30
Samedi  12:00 - 13:00 / 19:00 - 20:30
Dimanche  12:00 - 13:00 / 19:00 - 20:30
Publicité

Formules

D'autres bonnes adresses

Restaurant Le Roc
Sélectionné par Gault&Millau Selection
14.5 / 20

Restaurant Le Roc

13 Vieille Route des Pensières, 74290 Veyrier du Lac

Le Roc, c'est autant une image de la montagne, avec les Aravis encadrant le lac d'Annecy que le caractère bien trempé des hommes qui y vivent. Yoann Conte est de ceux-là, tout comme son mentor Marc Veyrat auquel il rend de nombreux hommages. Y compris dans cette version dégouginée de son grand gastro, une sorte de pique-nique farniente les pieds dans l'eau pour apprécier une délicieuse terrine de campagne comme une version élaborée des escargots en caquelon, l'aubergine confite et ventrèche de thon ou l'omble chevalier des Cévennes et ses carottes confites au miel. L'espace est organisé pour que chacun trouve sa plus grande zone de confort, de la salle jouxtant le gastro comme la terrasse ou le coin secret pieds dans l'eau, et le service est bien digne des plus grandes toques, pour un ticket que l'on peut assez facilement cadrer en dessous de 100 €, l'excellent pâtissier de la maison, Max Martin, se chargeant de terminer le travail en beauté avec des pâtisseries classiques autant que majuscule (le flan est une merveille). La cave s'ouvre tout entière pour que le plaisir soit total et en accès libre, avec toutes les dernières découverts sur le vignoble savoyard.

Auberge du Lac
Sélectionné par Gault&Millau Selection
12.5 / 20

Auberge du Lac

2 route du Port, 74290 Veyrier du Lac

Au sud d'Annecy, juste avant Menthon, une jolie maison lacustre en bois peint, à l'intérieur lumineux et aérien, tout en blanc et bleu. Simple mais plutôt moderne, l'endroit accueille des assiettes engageantes et locales, sur un mode nature et minimal, un cromesquis de Saint-Marcellin et salade de lentilles, des filets de perche en meunière, risotto et petits légumes, un filet de bar et oseille en siphon, un pavlova, coque meringuée et fruits de saison. Service bien établi. Jolie vue sur le lac.

Publicité