Bagnard Augustin

L'avis de Gault&Millau

Toutes les saveurs de la Méditerranée en suivant Yoni Saada sur ce chemin qui est loin d'être le bagne. Le pan bagnat décliné à toutes les sauces, la vraie salade niçoise; des friandises espagnoles ou italiennes dénichées avec talent, voilà de la street food très quali qui continue à nous réjouir.

Adresse

7 rue Saint-Augustin
75002 Paris 2
Quatre-Septembre

Contact

+33 9 86 17 63 17

Site web

Horaires

Lundi  12:00 - 13:30 / 19:30 - 21:00
Mardi  12:00 - 13:30 / 19:30 - 21:00
Mercredi  12:00 - 13:30 / 19:30 - 21:00
Jeudi  12:00 - 13:30 / 19:30 - 21:00
Vendredi  12:00 - 13:30 / 19:30 - 21:00
Samedi  12:00 - 13:30 / 19:30 - 21:00
Dimanche 

Equipe

  • Manager Bagnard,  Responsable
  • Yoni SAADA,  Chef

Catégories

Entre amis Décontracté Méditerranéen Street food Pop Coup de coeur

Afficher le plan

Publicité

D'autres bonnes adresses

Zola!
Sélectionné par Gault&Millau Selection
11 / 20

Zola!

62 Passage des Panoramas, 75002 Paris 2

Pizza Italien

Un nouvel italien dans le passage, une nouvelle offre dans un beau cadre parisien. Dans la bonne humeur, du classique pizza et pasta qui ne fait pas de tsunami, mais offre de quoi se régaler gentiment avec la salade d'artichaut à la scamorza fumée, une bonne pizza romana et des chitarra façon bolo au bœuf haché tomate et vin blanc. Le service est très souriant, dynamique et tout le monde est pro sans trop se prendre au sérieux.

Shabour
Sélectionné par Gault&Millau Selection
14 / 20

Shabour

19 rue Saint-Sauveur, 75002 Paris 2

Méditerranéen Moyen-orient Cuisine saine Moderne

Si le Balagan proche des Tuileries est un bistrot mode dont l'enseigne peut se traduire par "joyeux bordel", la même équipe qui vient de créer ce Shabour de la trépidante rue Saint-Sauveur a d'autres ambitions, annoncées lors de la réservation, comme "gastronomiques". Aux manettes, le chef chauffe sa brigade en lui faisant pousser des "Oui Chef" tous les quarts d'heure pour faire comprendre aux heureux élus autour du comptoir entourant le fourneau qu'ils nagent bien dans un bouillon de la nouvelle culture food. A 96 € le menu caché imposé, l'attente est forte, amplifié par les commentaires enthousiastes de l'équipe en salle. De fait, il y a dans cette séquence entre Jérusalem et Paris de la générosité et de l'imagination. Après les trois premières bouchées, vite avalées, la pastèque avec son insert de pesto coriandre dans une enveloppe de féta fumée, est une vraie révélation, avant le pimenté sur la langoustine et l'okra, l'intéressant œuf dans l'œuf, caviar sur œuf mollet sous le tahin et jus de câpre. Les étapes de ce voyage méditerranéen donnent de belles sensations, variées en saveurs comme en texture, mais aussi l'impression que tout pourrait s'améliorer si les conditions, voulues et assumées, ne poussaient pas à faire trop vite dans un espace trop étroit. Ainsi la figue farcie de chair d'araignée sur une sauce oseille, qui est une très bonne idée avec son petit ragoût de fèves, mériterait juste un peu d'attention pour paraître moins terne, comme la sole avec son sabzi de blettes et citron noir, crumble café cardamome. Parmi les desserts, une très bonne glace abricot marinée au brie de Meaux et ras el hanout (amusant, mais discutable) et la mousse chocolat, excellente, vanille de Madagascar fève Tonka huile de Sicile sel de la mer Morte redonnent encore leur dose de plaisir et d'étonnement. La cave fait le show off avec ses vins d'un peu partout, jusqu'au chardo de Coppola, le choix au verre, coûteux et pas très attractif, faisant réfléchir avant de choisir le pairing complet à plus de 70 €.

Sadarnac
Sélectionné par Gault&Millau Selection
13 / 20

Sadarnac

17 rue Saint-Blaise, 75020 Paris 20

Cuisine d'auteur

Lauréate de la dotation Gault&Millau pour les Jeunes Talents, la pétillante et talentueuse Lise Deveix continue d’animer un 20e arrondissement chaque année plus dynamique. Trois ans après avoir ouvert son Sadarnac (en hommage au nom de la ferme familiale), l’ancienne élève d’Alain Solivérès et Akrame Benallal poursuit sa la ligne qu’elle a tracée dès ses débuts, celle d’une cuisine qui s’ouvre à toutes les cultures et respectueuse autant que possible de l’environnement, dans un registre à la fois simple et authentique.

Publicité