Gordon Ramsay au Trianon Palace

16/20
 

4.5/5 1 avis

Site web
Voir les photos
  • +33 1 30 84 50 18
  • Voir le plan 1 boulevard de la Reine
    78000 Versailles
  • RER-C
  • De 118 à 199

  • Horaires Fermé
    • Lu
    • Ma
    • Me
    • Je
    • Ve
    • Sa
    • Di
    • Fermé
    • Fermé
    • Fermé
    • Fermé
    • Fermé
    • Fermé
    • Fermé
    • Fermé
    • 19:30-22:00
    • 19:30-22:00
    • 19:30-22:00
    • 19:30-22:00
    • 19:30-22:00
    • Fermé

Vous avez mangé chez Gordon Ramsay au Trianon Palace ? Partagez votre avis avec nous...

L'avis des gastronautes

4.5 / 5
laurent-gaullier
mis à jour le 29/09/2019 à 16:26 • posté le 29/09/2019 4.5 / 5

Le « GORDON RAMSAY au Trianon » est l’un des 35 restaurants du chef écossais au caractère bien trempé. Situé au sein du bâtiment historique du Waldorf Astoria, il a perdu sa 2ème étoile en 2016. Elégante et lumineuse salle le jour, atmosphère tamisée aux soupçons baroques le soir, le cadre en impose élégamment et sans ostentation. Frédéric LARQUEMIN – Chef exécutif. Menu Dégustation et Menu Végétal. Saint Emilion Grand Cru Classé PAVIE HACQUIN. Avec environ 15 personnes en cuisine et autant en salle, le service est impressionnant et s’adapte de manière instinctive et professionnelle à chaque table, avec beaucoup d’échanges selon l’humeur bavarde du client, ce qui est mon cas, ou le respect d’un repas souhaité plutôt discret pour d’autres. Les plats sont tous d’un très bon niveau d’exécution et possèdent une signature, gage d’un fil conducteur sur les 5 plats proposés. Mention spéciale à l’amuse-bouche : Crème de fenouil, émulsion de tourteau et pomme granny Smith… Une perfection en guise de prologue. Idéalement placé pour observer le manège des nombreux serveurs, j’ai été frappé par les différentes manipulations effectuées par chacun(e), donnant ainsi une véritable valeur ajoutée au service : Chaque assiette après être servie, est arrosée d’un jus, d’une sauce ou d’une émulsion, le Rivesaltes est disposé sur un élégant chariot pour être servi à la pipette, le ramasse miettes est passé systématiquement entre les plats, le service du comté affiné 56 mois est fait avec une râpe pour servir de fines lamelles, afin de mieux apprécier les saveurs, elles sont accompagnées de raisin et gelée d'Aubrac quant aux mignardises, elles sont présentées sous d’élégantes cloches de verres. La carte des vins comporte 1200 références, réparties sur 76 pages. Malgré le choix, il manque pour certains de nombreux millésimes emblématiques et les tarifs de l’ensemble sont vraiment élitistes, dommage. L’addition est évidemment à la hauteur des plats et de l’apparat, le prix à payer pour une soirée qui reste exceptionnelle. Les bouchées de la Reine – Lentille Beluga du Perche, légumes glacés, jus de cuisson, lié au condiment d’oseille Filet de Saint Pierre Risotto d’asperges Pigeon rôti, pollen de fenouil sauvage, figue, navet fane, jus de pigeon lié Mille-feuille croquant aux 2 vanilles