13/20
 

4.1/5 5 avis

Site web
Voir les photos

Chef

François GAGNAIRE
  • +33 1 43 35 41 50
  • Voir le plan 97 rue du Cherche-Midi
    75006 Paris 6
  • De 24 à 95

  • Horaires Fermé. Ouvre à 19:15
    • Lu
    • Ma
    • Me
    • Je
    • Ve
    • Sa
    • Di
    • Fermé
    • 12:00-14:00
    • 12:00-14:00
    • 12:00-14:00
    • 12:00-14:00
    • 12:00-14:00
    • Fermé
    • Fermé
    • 19:15-22:00
    • 19:15-22:00
    • 19:15-22:00
    • 19:15-22:00
    • 19:15-22:00
    • Fermé

Vous avez mangé chez Anicia ? Partagez votre avis avec nous...

L'avis des gastronautes

4.1 / 5
Christine V (Tours)
posté le 11/09/2017 5.0 / 5

Je suis allé dîner dans ce restaurant où j'ai pris le menu en 5 services. J'ai trouvé les propositions remarquables et très originales, de l'entrée au dessert qui est une vraie construction. Je ne le dévoile pas. Je n'en ai jamais vu de pareil. saveurs très fines délicates avec de la puissance comme ce mélange original de purée de lentilles avec de la poudre de chocolat. le poisson et la viande étaient superbement accompagnés, avec des légumes très travaillés, qu'il s'agisse de la betterave ou du salsifi. un vrai régal et un service super attentionné, avec un petit mot du chef. Il y a une vraie passion à faire découvrir la Haute Loire et ses produits parfois méconnus, comme les fromages. j'ai bien aimé dîner dans la petite salle confidentielle.

Géraldine_Martens
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 09/11/2016 4.5 / 5

J'ai découvert le Puy-en-Velay en poussant la porte de ce bistrot contemporain, situé en plein quartier latin. Fidèle à son terroir natal, le meilleur ambassadeur qui puisse exister sur terre, François Gagnaire, sublime les produits phares de sa région dans une cuisine bistronomique et raffinée, centrée sur les saisons et la qualité. J'y ai découvert le foin du Mézenc, que j'adore consommer en infusion à l'heure du goûter, puis la Verveine Artisanale (addictive sous forme de guimauve !), les fromages aux artisous, à l'affinage si particulier, mais surtout la lentille (Verte du Puy, il n'en existe pas d'autres !) que François décline sous toutes ses coutures dans ses plats signatures. Chez Anicia, la première légumineuse AOP retrouve toutes ses lettres de noblesse. Gros coup de foudre pour son Caviar du Velay® (Lentilles Vertes du Puy en gelée de crustacés sur un lit de tourteau émietté avec du citron vert, servies dans une boîte à caviar avec des blinis faits minute à la farine de lentille. Une tuerie !) et grand coup de cœur pour la tarte à la lentille et son sorbet myrtille. Je suis contente d'avoir rencontré ce chef, sensible, humain et modeste. Et je recommande grandement ce beau restaurant.

Guidemystere
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 25/08/2016 3.0 / 5

Menu dejeuner tres correct. J ai juste ete un peu decu par la clementine de corse qui est simplement une clementine epluchee posee sur un biscuit avec une quenelle de sorbet dessus quoi J 'y retourne

loftsined
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 30/01/2016 3.0 / 5

Déco zen dominante noir et bois pour recentrer tous les débats sur les produits et le terroir d'Auvergne dans lequel le chef puise son inspiration. Les plats donnent donc la part belle aux lentilles, charcuteries et fromage d'Auvergne. Les plats sont bien exécutés et valorisent les produits mais pour moi, les plats manquent de surprises et surtout de complexités dans les accompagnements. J'aime bien quand je vais au restaurant avoir plusieurs légumes pour transporter mes papilles d'une saveur à l'autre, d'une texture molle à une texture croustillante. Ce n'est pas le cas ici, où le chef privilégie un seul accompagnement. Dommage ! Autre bémol, la carte des vins qui est ultra-réduite. Le vin rouge d'Auvergne recommandé par la serveuse que j'ai dégusté n'avait aucun intérêt et n'était pas à la hauteur d'un menu entrée/plat/dessert à 40€.

Michel_de Lamarre
mis à jour le 07/03/2017 à 14:23 • posté le 16/01/2016 5.0 / 5

Je ne suis pas encore allé dans ce restaurant mais, étant Auvergnat, j'ai bien l'intention d'y aller et, a priori, il mérite la note maximale. Je voulais juste vous faire remarquer que la Province dont Le Puy est la capitale est le Velay et non le Veley. On dit Le Puy en Velay et la verveine du Velay, merci de corriger votre article ci-dessus.