Pourquoi appeler une crêpe Suzette?

19/01/2021

Suzette, voici un joli prénom pour un dessert qu’on s’applique à faire pour la Chandeleur. Une jolie tradition familiale qui fédère toute la famille, les enfants tournent la pâte, papa actionne la poêle et maman saupoudre de sucre…. Ou maman tourne et papa saupoudre… et tout le monde mange avec appétit. Mais qui est Suzette ? Découverte et recette.

Publicité

Suzette serait une amie du prince de Galles qui, lors d’un dîner servi au Grand Hôtel de Monte Carlo en 1896, se vit servir une crêpe devenue si emblématiquement bretonne. Le futur Edouard VII qui l’accompagnait aurait décliné l’offre du cuisinier Auguste Escoffier, qui lui proposait de lui dédier ce dessert. Le prince suggera de lui donner le nom de son accompagnatrice.

Galanterie ou maladresse ? le prénom Suzette colle désormais à la crêpe aussi sûrement que le sucre à la pâte. L’histoire ne dit pas si Suzanne Reichenberg, de son vrai nom, en fut flattée ou non ?



Comment faire une crêpe Suzette ? Suzette, est la crème de la crêpe. La crêpe Suzette est comme une grande sœur qui fait dans la dentelle, mais que cache-t-elle sous un ventre si plat?.


Auguste Escoffier, mentionne une pâte  parfumée « au curaçao et suc de mandarine … parfois flambée à la fine »  que l’on remplace désormais par du Grand Marnier.

Benoit Castel, breton d’origine, nous livre sa recette de crêpe SuzetteLa crêpe, un dessert classique de chez les classiques, mais quand un chef y met sa pâte.... elle devient subtile.



Pour 20 crêpes, préparation 20min, cuisson 10 min


Ingrédients des crêpes Suzette


Beurre doux : 30g

Farine : 190g

Sucre semoule : 60g

Sel : 1 pincée

Œufs : 4

Lait entier : 430g

Orange (si possible bio ou non traitée) : 1

Citron (si possible bio ou non traitée) : 1

Rhum ambré (facultatif) : 20g

Vanille : 1 gousse




Recette des crêpes Suzette


Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel, la vanille et les zestes de l’orange et du citron. Ajouter ensuite progressivement les œufs

bien mélanger pour obtenir une préparation homogène.

Chauffer 1/3 du lait avec le beurre pour le faire fondre.

Une fois entièrement fondu, ajouter le reste du lait et mélanger.

Ajouter progressivement à la pâte à crêpes et bien mélanger. Mixer si nécessaire.


Pour plus de saveurs, préparer cet appareil au moins la veille et le réserver au réfrigérateur.


Graisser une poêle à crêpes. Cuire une petite louche de pâte à chaque fois.


Mais c’est aussi là que le savoir-faire de l’artiste intervient. Appliquer la bonne cuisson, observer le moment où la pâte commence à se détacher de la poêle… et la faire sauter d’un geste souple et maîtrisé (ou utiliser une spatule pour la tourner).

Flamber les crêpes Suzette au Grand Marnier et les servir-tiède avec du sucre vanillé.

Et en voiture Suzette !


© photos pixabay