Boire

Pour la Chandeleur, découvrez quelques cidres du Cotentin Bio.

C’est connu, à la Chandeleur la France entière joue des fourneaux, des poêles et s’essaye au lancer de crêpes. Avec des résultats variables et mitigés, il faut bien le reconnaitre, pour de nombreux gourmets.

Si cette tradition s’inscrit comme une date incontournable pour tous les amoureux de plaisirs sucrés, c’est également l’occasion de découvrir des boissons délicates, fraiches, passionnément réalisées par des amoureux du terroir et de tordre le cou aux idées reçues. Parlons un peu de cidre. Trop souvent cantonnés au cidre basique et sans intérêt que l’on trouve dans les rayons des supermarchés, les cidres de terroir réalisent une percée intéressante depuis quelques années. 

En veut pour preuve le cidre du Cotentin, originaire de la presqu’ile du même nom, bénéficiant d’un climat océanique et de terroirs argilo-limoneux profonds sur schistes typiques du Massif armoricain. La Maison Hérout est un digne représentant de cette AOP Cidre Cotetin et produit des cidres issus de la culture biologique, absolument formidables. Le verger de la maison est composé de 9,5 hectares de pommiers dits de haute-tige (30 %) et basse-tige, à hauteur de 70 %, avec plus de 25 variétés de pommes. L’âge des pommiers oscille entre 10 et 65 ans. Bref, un véritable travail d’orfèvre et de précision. 
Signe de qualité, la prise de mousse du cidre est naturelle, ce qui lui apporte plus de finesse et de longueur en bouche. 

La Cuvée Tradition, Brut, 2017 est une réelle source de plaisir. Avec des fines bulles, les notes subtiles de pomme s’imposent dès le premier nez, suivies par un fruité et une fraicheur exemplaire. La légère amertume de bouche le rend particulièrement agréable et étanche la soif sans laisser place à une sucrosité trop importante comme c’est souvent le cas pour les cidres basiques (aux alentours de 8 €).

La Grande Cuvée, Extra-Brut, 2017 retient toute l’attention du passionné de gastronomie. Plus sec que la Cuvée Tradition, elle impose ici des crêpes travaillées, accompagnées de beaux fruits, de confitures maison et conviendra parfaitement à des plats gastronomiques (aux alentours de 9 €).

La Micro-Cuvée n°1 est un peu notre préférée. Élevée en futs ayant contenu du Calvados, elle possède une amertume plus affirmée et surtout une chair et une structure juteuses qui lui apportent un supplément d’âme (aux alentours de 12 €).