Pâté-tourte des rois, un plat de choix

Et pourquoi le couronnement ne reviendrait-il pas à un amateur du pâté-croûte, ce plat traditionnel par excellence, qui tire ses origines aux sources médiévales ? Découverte.

A l’image de son restaurant, Paul-Arthur Berlan, ancien Top Chefs, cherche des idées pour faire tourner son bistrot L’Escudella, qui marche plutôt bien. En voilà une bonne : remplacer l’incontournable Galette des Rois à la frangipane par un pâté-croûte en forme de tourte, fourni avec une couronne pour celui qui trouvera la fève. 


© Laurent Dupont


Avec Jérôme Laurent, qui a fait ses classes chez Yannick Alleno où il rencontra Paul-Arthur, le tour est joué et le Pâté-tourte des Rois réalisé. Cette préparation, qui permet de multiplier les combinaisons à l’envie, est en version transportable, du 15 décembre au 15 janvier, vous pourrez la commander et vous faire livrer. 

De la truffe, légère ; du foie gras, par petites touches et du canard moelleux… Cette formule est disponible pour 4 à 6 personnes, 700 g (42 €) ou 8 à 10 personnes, 1,3 kg (78 €). 


Quest-ce qu'on boit ?

La découpe à l’épée n’est pas indispensable, mais un bon couteau permettra de faire des portions généreuses qui se tiennent bien. Idéale sur une tablée familiale ou de potes, la part du pâté-tourte s’accompagnera, suivant les recommandations de nos dégustateurs passionnés, d’un verre de bourgogne rouge léger, d’un cru du beaujolais avec des notes de fruit ou d’un jura blanc savagnin ouillé. 


contact: Escudella : voir ici , 41 avenue de Ségur, tél: 09 82 28 70 70


couverture © Laurent Dupont