Palais d'été

25/04/2021

L’Hôtel du Palais à Biarritz, adresse iconique de la Côte Basque, s’est récemment refait une jeunesse. Visite guidée par Guillaume Breton !

Hôtellerie & Art de Vivre

Publicité

Le joyau de Biarritz 

On connait le goût de l’impératrice Eugénie pour les belles pierres, celles qui parent les couronnes impériales bien sûr, tout comme celles qui édifient ses plus beaux palais. En 1854, elle souffle à Napoléon III l’idée de faire sortir de terre une résidence d’été à Biarritz, face à l’océan Atlantique. Nommée sobrement « Villa Eugénie », cette adresse deviendra le rendez-vous estival de toute l’aristocratie européenne du moment. A la fin du XIXème siècle, le bâtiment devenu iconique, se transforme en hôtel. Ce sont alors les célébrités qui s’y retrouvent. L’hôtel du Palais fait converser le monde des lettres, des arts et de la mode : Coco Chanel et Hemingway, comme Victor Hugo avant eux, y contemplent le roulis des vagues depuis leurs suites… L’hôtel du Palais est le seul Palace de la côte Atlantique qui accueille une clientèle internationale nationale et locale. 

 

Crédit : @BIQUB

 

L’artisanat d’art en majesté 

Pendant que gouvernantes, concierges, cuisiniers, maîtres d’hôtels et autres visages familiers de l’hôtel prenaient un peu de repos, d’autres ambassadeurs ont pris possession des murs tout au long de la rénovation. Unique en son genre, l’hôtel du Palais est le seul palace à avoir la chance de compter parmi ses équipes sept artisans d’art qui dédient leur talent à la restauration des pièces de mobilier, tentures et décors. Ces mains d’or dont un MOF (peintre décorateur) dans leur spécialité ont œuvré à la renaissance de l’établissement aux côtés de l’Atelier Cos, cabinet d’architecture d’intérieur parisien et d’Isabelle Joly, architecte du Patrimoine. Des détails historiques ont été conservés dans chacune des 86 chambres et 56 suites : boiseries aux plafonds, dorures napoléoniennes, délicates tentures… Tout en faisant entrer la technologie et la modernité du XXIème siècle de manière subtile afin de le projeter dans le futur pour de nombreuses générations encore à venir. Voici de nouveaux lieu de restauration : le nouveau Bar Napoléon III pour déguster un cocktail ou encore l’espace lounge ouvert toute la journée à côté du restaurant gastronomique La Rotonde.

 

Crédit : @Hìtel du Palais

 

Crédit : @MaitÇ

 

Délices de palais  

A 28 ans, tout juste dix ans après avoir été commis à l’hôtel du Palais, Aurélien Largeau s’est vu confier la direction des cuisines du palace en binôme avec Aleksandre Olivier (le chef pâtissier). D’origine rochelaise, il a fait ses armes dans des maisons de renom : le Grand Hôtel, à Saint Jean de Luz, Coutanceau à la Rochelle et le Richelieu sur l’Ile de Ré. Il s’est éloigné quelque temps de l’Atlantique pour seconder Christophe Hay au restaurant quatre toques la Maison d’à côté. Ce dernier va le promouvoir chef de La Table d’à côté, sa seconde adresse et lui donner l’occasion de se faire remarquer – chose faite avec sa consécration « Jeune Talent » en 2019 par Gault&Millau. Un souffle de nouveauté s’apprête donc à balayer les palais des voyageurs comme des Biarrots qui se réjouissent de retrouver leurs habitudes à la table de cet établissement mythique.  

 

Crédit : @MaitÇ

 

Crédit : @Copyrightdelphinedernaudbiarritz

 

Le bien-être, version impériale

On apprécie particulièrement la lumière naturelle qui baigne les jolies salles de bain ornées de tableaux faisant clin d’œil à la tradition balnéaire de la ville. Le spa joue quant à lui la partition impériale : 3000 mètres carrés sur cinq étages comportant 9 cabines dont 2 en duo, piscine californienne extérieure à l’eau de mer délicieusement chauffée à 28 degrés, jacuzzi et hammam. La Maison Guerlain, complice de l’Impératrice qui lui avait notamment confié la création de sa toujours célèbre eau impériale- officie naturellement dans ces lieux empreints d’histoire. Ici, on oublie les tensions du corps après le divin massage « le 8 » et on retrouve un teint lumineux et une peau repulpée au sortir du soin Orchidée impériale Black, une signature Guerlain. On attend l’été avec encore plus d’impatience à l’idée de découvrir le spa éphémère qui sera érigé chaque matin face à l’océan pour profiter de massages en se laissant bercer par le clapotis de l’Océan. Vivement les vacances ! 

 

Crédit : @Hìtel du Palais

 

Hôtel du Palais – The Unbound Collection by Hyatt

1, avenue de l’Impératrice, 

64200 Biarritz, France

t: +33 (0)5 59 41 12 34 

hoteldupalaisbiarritz.com