Les escapades gourmandes Centre-Auvergne-Limousin

12/04/2021

Cette nouvelle formule du guide rebaptisé “Les Escapades Gourmandes Centre-Auvergne-Limousin” témoigne de la volonté de Gault & Millau d’offrir un outil pratique aux amoureux des voyages en régions, en quête de saveurs et d’expériences culinaires. Un guide de tourisme gastronomique dédié aux épicuriens et aux gourmets, curieux de découvrir ou de redécouvrir les trésors que recèlent nos belles régions françaises.

Publicité

Gault&Millau publie ce 8 avril l'édition 2021 de son guide régional Centre-Auvergne-Limousin sous une nouvelle formule enrichie rebaptisée “Les Escapades Gourmandes”. Plus de 700 établissements et artisans de cette grande région sont distingués cette année par le Guide jaune : des meilleures tables, aux savoir-faire d’exception d’artisans gourmands, en passant par une sélection d’hôtels et la création d’itinéraires gourmands, le guide est l’outil idéal pour (re)découvrir cette région riche de traditions et de saveurs.



Prendre le pouls de la scène gastronomique locale


Gault&Millau distingue cette année 210 restaurants. Chacune de ces adresses, visitée une ou plusieurs fois au cours des derniers mois, fait l’objet d’un commentaire et d’une notation allant de 0 à 5 toques.


Un événement en 2021 : le titre de Christophe Hay - restaurant La maison d'à coté, qui apporte à la région Centre-Val de Loire une récompense qui ne lui était plus échue depuis Jean Bardet en 1992. Christophe Hay « Cuisinier de l’Année 2021 », tout un symbole pour ces temps difficiles, qui révèlent une conscience accrue pour le manger sain et durable avec des produits locaux, une antienne appliquée depuis longtemps par ce chef acharné dans son travail comme dans ses convictions.



Pour l’Auvergne, Jacques Decoret - restaurant Maison Decoret  à Vichy conserve ses quatre toques, Régis Marcon est quant à lui membre de l’Académie Gault&Millau (avec 5 toques d’or).


Pour la région Centre, on souligne avec plaisir le retour d’un chef régional, Jérôme Roy  - restaurant l’Opidom à Fondettes près de Tours, après sa belle expérience au Couvent des Minimes de Mane (04) où il avait quatre toques. C’est un nouvel espoir et un nouveau « 109 » Gault&Millau*, autrement dit une belle nouveauté tout comme Simon Desiles (l’Aigle d’Or à Azay la Rideau), Clément Dumont (Arbore et Sens à Loches) et Grégory Avakian (Auberge du Croissant à Rochecorbon).


Un outil indispensable pour de prochaines escapades gourmandes


Le premier guide de tourisme gastronomique


Cette nouvelle formule du guide rebaptisé “Les Escapades Gourmandes Centre-Auvergne-Limousin” témoigne de la volonté de Gault & Millau d’offrir un outil pratique aux amoureux des voyages en régions, en quête de saveurs et d’expériences culinaires. Il s’agit désormais d’un guide de tourisme gastronomique dédié aux épicuriens et aux gourmets, curieux de (re)découvrir les trésors que recèlent nos belles provinces françaises. Les enquêteurs et spécialistes Gault&Millau ont ainsi sélectionné sur le terrain les meilleures adresses - Restaurants, hôtels, commerces de bouche, producteurs, hébergements de la région.


2 itinéraires gourmands Nouveau !


Une des grandes nouveautés de ce guide réside en la création de 2 itinéraires gourmands, détaillés sur plus de 25 pages, qui invitent à (re)découvrir le patrimoine naturel, historique et gastronomique du centre de la France.


Tout d’abord, un parcours en ville où l’on arpentera à pied les rues de Tours pour flâner d’une adresse gourmande à l'autre, entre une visite de la cathédrale Saint-Gatien et un passage par la place des Halles. Un second itinéraire de 125km propose une escapade sur les routes de l’Indre (à faire en voiture ou même à vélo !) de Mezières-en-Brenne à Saint-Chartier.


La balade se déroule sous l’angle de la découverte : des produits et des producteurs, des recettes et des cuisiniers, des étals gourmands et des artisans, des hôtels (4 et 5 étoiles), des hommes, des femmes et des histoires qui créent du lien et du sens



Les spécialités régionales à l’honneur


Défenseur des terroirs français, Gault&Millau est engagé dans la lutte contre l’extinction des spécificités régionales et l’uniformisation des goûts.


Les pages de cette nouvelle édition sont ponctuées par des rubriques dédiées à la mise en lumière de spécialités locales. On découvre une liste des spécialités à ne pas manquer ( Fraises de Beaulieu-sur-Dordogne, Fourme d’Ambert, Bœuf Limousin, Pâté de pommes de terre, etc…) ainsi qu’un focus sur le Bœuf de Salers ou encore la Poire tapée de Rivarennes.


Les amateurs de vins se réjouiront quant à eux de la présence d’un rappel sur les principales appellations du territoire couvert par ce guide : du Sancerrois, en passant par Valençay ou Saint-pourçain.