Le Domaine Les Crayères, mode champagne activé !

09/04/2021

Parenthèse gastronomique au cœur de Reims dans ce pétillant Relais & Châteaux.

Publicité

Hommage champenois

C’est, profondément cachés dans des caves ciselées dans le calcaire, que sont conservés les précieux flacons de champagne. Chacun d’entre eux veillés par des artisans qui se font gardiens d’un savoir-faire unique, murmuré de génération en génération. L’adresse incontournable de Reims, au cœur de ce terroir, a investi l’ancien château de la marquise de Polignac, dont l’appellation sonne comme un hommage à ces caves secrètes et magiques : bienvenue au Domaine Les Crayères.

 

Vie de château

 

Discrètement lové dans un parc verdoyant, on cultive ici l’esprit d’une demeure de famille. Elégance aristocratique intemporelle, sens du détail et service attentionné attendent les explorateurs du terroir champenois. Les vingt chambres et suites du château nous plongent dans un décor joyeusement classique, agrémenté de touches de modernité pour nous rappeler à notre siècle.

 

Amuse-bouche

 

Philippe Mille a su marquer de son style le paysage gastronomique champenois en faisant de la table des Crayères l’une des plus délicieuses la région. En parcourant l’impressionnante carte de champagnes proposée pour accompagner la cuisine tout en subtilité du chef, on embarque sur la route des vignobles sans quitter le Domaine. Ici, même les vents contraires de cette période agitée ne troublent pas le cours d’un périple gourmand. Un majordome orchestre l’expérience d’une table toquée dans l’intimité de chaque chambre, suites et salons privés. Ne pas déranger, merci !

 

 

Domaine les Crayères – Relais & Châteaux

https://lescrayeres.com/fr/

64 Boulevard Henry Vasnier

51100 Reims

03 26 24 90 00

 

 

Rencontre enthousiaste avec Arnaud Valary, hôtelier passionné et Directeur Général du Domaine les Crayères

 

 

Quelle est votre vision du rôle de maître de maison du Domaine les Crayères ?

 

Arnaud Valary : La composante essentielle, à mon sens, est de rendre l’éphémère mémorable. On décline cette philosophie à travers tous nos métiers. Le Domaine les Crayères est une adresse iconique, c’est une chance. On offre à nos clients -qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs- une parenthèse d’art de vivre à la française.

 

Pouvez-vous nous parler de l’expérience gastronomique au sein de votre établissement ?

 

A.V : Outre sa technicité connue et reconnue, la patte de Philippe Mille fait de lui un cuisinier d’art. Il prolonge son langage gastronomique dans les arts de la table et les arts créatifs. Au restaurant gastronomique, il fait dialoguer terre et vigne – au-delà du champagne et de la Champagne, toujours en grande proximité avec les fournisseurs locaux. Le Jardin, notre brasserie ouverte sur la terrasse, offre une carte plus accessible, guidée depuis toujours par un esprit locavore et contemporain.

 

Quelles offres à emporter avez- vous imaginé ces derniers mois ?

 

A.V : Très vite, nous avons souhaité créer une dynamique. Un moyen de conserver nos talents en interne tout en gardant un lien avec les clients comme avec tout notre écosystème de producteurs que nous avons eu à cœur de soutenir pendant cette période. Nous avons d’abord proposé les plats de notre brasserie à déguster chez soi. Ensuite, nous avons imaginé le prolongement de l’expérience de notre restaurant gastronomique en version à emporter. Par exemple, pour la Saint-Valentin, des surprises attendaient nos clients avec chaque menu : fleurs fraîches, bougie made in Reims et rappe à truffe. Toutes ces péripéties nous ont encouragé à être encore et toujours plus créatifs.

 

En parlant de créativité, pouvez-vous nous en dire plus sur votre nouvelle proposition gastronomique qui attend les gourmets à l’hôtel ?

 

A.V : Depuis le 5 mars dernier, nous proposons un service en chambre ou en salons privés, avec le même sens du détail que celui du restaurant gastronomique- majordome, table dressée, fleurs fraîches, accès à toutes les références de la cave. Les équipes sont tellement heureuses de pouvoir accueillir à nouveau au Domaine des Crayères et faire vivre ici l’expérience de la cuisine de Philippe Mille et de sa brigade. Je remercie les collaborateurs pour toute le travail accompli ensemble – nous avons dû déménager une partie des étages pour créer des offices, repenser le service de la couverture… Avant la réouverture, un menu de formation a d’ailleurs été proposé à tous les collaborateurs pour aller encore plus loin dans le sens du détail – et nous sommes très heureux du résultat en lisant les commentaires de nos clients.

 

Quels sont vos projets à venir ?

 

A.V : Je suis tellement porté par la dynamique qui s’est instaurée aussi bien en interne qu’avec nos clients et nos fournisseurs, que nous avons déjà décidé de rester ouverts les prochains week-ends. Et nous ne manquons pas de nouveautés à venir. Reparlons-nous en en septembre… Je suis très confiant pour le futur des établissements qui proposent une expérience distincte, comme beaucoup d’autres membres des Relais & Châteaux. Au Domaine des Crayères, nous avons déjà des réservations qui arrivent des Etats-Unis, et nous avons eu le privilège d’afficher complet depuis la réouverture.