StyleManger

Le Domaine de la Corniche : un havre de paix à 45 minutes de Paris

Situé sur les hauteurs de la seine, cette somptueuse demeure accueille, depuis 2015, le chef Julien Razemon qui a su donner du caractère au restaurant.




©Domaine de la Corniche


Arrivé en 2015, au Domaine de la Corniche, Julien Razemon joue avec les saveurs et les textures pour proposer une cuisine travaillée et délicate. Dès son arrivée, le jeune chef de 30 ans réorganise la restauration et ferme le restaurant gastronomique le lundi et mardi pour garder une régularité et un niveau constant les jours de service. Pour autant, il ne chôme pas ! Les jours de repos, il récupère la marchandise et gère les imprévus. Comme tout chef qui se respecte, il change la carte selon les saisons et mets un point d'honneur à dénicher des produits d'exceptions chez les éleveurs et les maraîchers alentours. Une carte saisonnière qui varie tous les 3 mois et s'inspire des souvenirs de son enfance pour enrichir ses plats. Un seul mot d'ordre pour le chef, ne jamais mélanger plus de trois produits dans l'assiette.

Le restaurant offre des menus pour toutes les bourses avec les prix "tout doux" à 29 euros à la carte blanche à 95 euros.



©Domaine de la corniche


Dans un univers beaucoup plus bucolique, le Domaine de la Corniche a ouvert le 20 du domaine, un bistrot situé dans une jolie meunière. Piloté par Benoit Pilon, passionné d'œnologie, le bistrot propose une cuisine canaille, également imaginée par le chef Julien Razemon épaulé par Valentin Petrov. Une carte évidemment saisonnière et réactive qui s'adapte aux envies des clients, accompagnée de jolie crus, grands ou plus jeunes que l'on peut déguster au verre.


Le Domaine de la Corniche est une belle parenthèse détente pour les petites escapades.