La rage de vaincre : le Bocuse d’or retrouve la France grâce à une équipe exceptionnelle, menée d’une main de maître par Davy Tissot

27/09/2021

Publicité

 

 

Davy Tissot, un "Grand de Demain" Gault&Millau 2006

 

Meilleur Ouvrier de France 2004, consacré "Grand de Demain" par Gault&Millau en 2006, puis Chef de Cuisine Formateur au restaurant Saisons de l’Institut Paul Bocuse, Davy Tissot a mené son équipe à la victoire ! Cette consécration longtemps attendue, permet à la France de reprendre sa place de leader dans le cercle très fermé des nations gastronomiques. Ce couronnement vient renforcer la volonté de la France d’utiliser à nouveau ce soft power pour faire rayonner à l’international nos producteurs, artisans, chefs et tous les acteurs des métiers de bouche.

 « Il n’a jamais cédé à des choses qu’il n’avait pas envie de faire » explique Marc Esquerré, Directeur des enquêtes chez Gault&Millau. Davy Tissot a toujours eu le sens de la rigueur et de l’éthique, au service de la cuisine française. Sa volonté de transmettre n’a jamais fait de doute.

Gault&Millau, dénicheurs de talents, a toujours eu l’audace, bien avant tout à chacun, de consacrer les qualités humaines et professionnelles, de tous les acteurs des métiers de bouche.