L’Auberge du Père Bise - Jean Sulpice : le promontoire des Savoies

23/08/2021

Cette maison familiale centenaire a vu passer Winston Churchill, Jean-Paul Sartre, la Reine d’Angleterre, Nixon, le Shah d’Iran, Brigitte Bardot... L’Auberge du Père Bise est un symbole de l’art de vivre à la française, dans un des plus bels horizons de l’hexagone : le lac d’Annecy. L’Auberge du Père Bise promet une expérience unique et hautement personnalisée, où l’on y retrouve une cuisine enracinée, orchestrée par le chef Jean Sulpice, sacré « cuisinier de l’année » en 2018 par Gault&Millau. Avec l'hôtel et le spa en lien avec l’environnement, portés par Magali Sulpice, La Maison Sulpice se veut un promontoire des Savoies.

Publicité

La saga Bise

 

François (le père Bise) et Marie Bise ouvrent en 1903 une auberge à Talloires au bord du lac d’Annecy. En 1928, Marius leur succède avec son épouse Marguerite, puis en 1957 leur fils François et son épouse Charlyne reprennent le flambeau. Une affaire de famille, avec quatre générations se succédant au fil des années. C’est en 2017 que Charlyne Bise décide de transmettre sa maison au couple Sulpice, Jean et Magali, qui a le sens du partage et de la générosité. C’est ainsi que depuis cette date, le couple écrit un nouveau chapitre de l’Auberge du père Bise, tout en respectant cet héritage.

Jean Sulpice, le chef

 

Né en 1978 à Aix-les-Bains en Savoie, Jean Sulpice grandit au contact de la nature et de l’effervescence des fourneaux. À 16 ans, le jeune savoyard entre   en   apprentissage chez Jean et Pierre Marin, les chefs de l’Auberge Lamartine, au Bourget-du-Lac, une maison exigeante et généreuse.  Une piqûre d’adrénaline qui lui donne envie d’aller plus loin.

Fasciné par Marc Veyrat, l’amoureux du terroir des Savoies et des plantes, Jean Sulpice envoie une candidature spontanée, sur papier bleu, en référence au restaurant du chef Marc Veyrat, La Maison bleue. Il est embauché. Là-bas, il apprend à créer la cuisine, à interpréter le terroir.

Le chef Sulpice, obtient le poste de second à la Ferme de mon père à Megève, où il rencontre Magali, à l’époque sommelière. Puis de Patrick Jeffroy à l’hôtel de Carantec aux cuisines d’Edouard Loubet au moulin de Lourmarin, Jean Sulpice approfondit ses connaissances dans de grandes Maison. Après quinze années Val Thorens, le couple rachète le 2 novembre 2016 la Maison, qui fermera ses portes le temps de travaux pendant six mois, pour une réouverture le 5 mai 2017. Des travaux de rénovation ont été effectués dans les parties communes (restaurants, réception, bar,etc.) et dans une partie des chambres pendant cette fermeture pour être classé en hôtel 5*. Le parc a également été repensé.

 

612358c7e0a29b5b1a0e05d2

Itinéraire gastronomique

 

Jean Sulpice, s’imprègne de la nature, pour en tirer des sources d’inspiration, mais également, il se nourrit auprès des personnes engagées sur le plan humain, écologique et philosophique. « Le produit est  à  l’image  de  celui  qui  le  fabrique.  »  La chevrière Caroline Joguet  au  milieu  des  chalets  d’Arêche-Beaufort,  le viticulteur et héliculteur   Philippe   Héritier au  domaine des Orchis à Poisy, le pêcheur sur le  lac  d’Annecy  Florent  Capretti,  l’artisan-boulanger  Kevin  Neveu,  le  maraîcher Sébastien Favrin à Aix-les -Bains, le fromager Marc Dubouloz : autant de rencontres qui façonnent la cuisine du chef dans le respect de la nature.

Une gastronomie durable, délicate et verticale. Le goût de l’essentiel. Entre acidité, légèreté et gourmandise, Jean Sulpice explore toutes les facettes de son terroir.

Une demeure Relais & Château

 

612358e14b0525639c290b22

Située à Talloires-Montmin, au bord du lac d’Annecy, la demeure Relais & Château se veut un lieu de bien-être. C’est un lieu unique, du salon au restaurant gastronomique, en passant par le Marius Bar, tous les chemins de la maison Sulpice mènent au lac. Les 23 chambres promettent confort et charme, entièrement refaites par la décoratrice et scénographe Emilie Bonaventure. L’architecte d’intérieur Xavier Salerio s’est occupé des parties communes : restaurants, spa, etc.

Ponton, jardin, terrasse au bord de l’eau, jacuzzi privé, spa de 480 m2 sur deux niveaux… Une demeure exceptionnelle face à une vue unique. En somme le goût de l’excellence conjugué avec la beauté de la nature environnante.