Hommage à Michel Lorain

28/07/2021

Hommage à Michel Lorain 

 

 

Publicité

 

Nous apprenons avec tristesse le décès de Michel Lorain qui, dès le début des années 60, avait fait de l’auberge familiale de Joigny, la Côte Saint-Jacques, une grande destination gourmande.

Dans cette maison magnifique, il obtint trois toques « rouges » (celles de la créativité !) en 1977, puis quatre avec l’arrivée de son fils Jean-Michel, le duo étant consacré « Cuisiniers de l’Année Gault&Millau » en 1986. En 1993, alors que Papa Michel lui laissait volontiers la bride sur le cou, Jean-Michel fut à nouveau nommé Cuisinier de l’Année avec 19,5/20, un doublé extrêmement rare depuis la création du titre en 1980.

Quelques mois après la disparition de Marc Meneau, c’est une autre grande figure de la gastronomie bourguignonne qui nous quitte. A Jean-Michel et à sa famille, Gault&Millau présente ses sincères condoléances.