Dream, un nom de rêve un nom de fraise

La fraise démarre la saison des fruits. Elle fait partie des fruits préférés des Français, qui en consomment en moyenne 2,6kg par an. Pourtant en trouver qui ont du goût, relève du parcours du combattant. Les plus attirantes, bien rangées dans leur box, bien rouges, bien charnues… ne sont pas forcément les plus goûteuses. Comment bien choisir ? Consommables en snacking nature ou plongées dans du sucre, elles sont pratiques à manger et inspirent de multiples recettes « crues » ou cuites.

Pour passer du rêve à la réalité, nous expliquer les contours du marché complexe de la fraise et nous décrire les caractéristiques d’une variété, la Dream, qui a réussi à se démarquer, nous avons interviewé Claude Guerin, de la société Business & Consumer. 


© cindy fernandez pour unsplash / La fraise se décline en de multiples recettes


Une affaire de goût

Claude Guerin est un entrepreneur qui accompagne les producteurs dans leurs relations avec les distributeurs en leurs proposant des solutions pour être reconnus sur le marché de la fraise. Son credo ? trouver des produits au goût exceptionnel. Cette notion de goût pour la fraise est d’autant plus complexe qu’au niveau physiologique, ses arômes sont définis par un ensemble de molécules. Réunies en quantité variable suivant les variétés, elles créent ainsi une palette d’arômes plus ou moins intenses et complexes. 

Pour autant, le goût n’est pas au centre des considérations commerciales, qui favorisent plutôt la rentabilité. En effet, indépendamment de leurs saveurs, les fruits de rendement élevé, d’aspect attractif et qui se conservent longtemps sont privilégiés. Toutefois une grosse fraise n'est pas forcément une fraise qui aura plus de goût. C’est pour cela qu’il est important de pointer les variétés de fraises aux qualités organoleptiques exceptionnelles afin d’aiguiller les consommateurs dans le choix de leur produit. 


© farsai-chaikulngamdee pour unsplash


Comment choisir une bonne fraise ? 

La variété la plus connue est la Gariguette. Créée en 1976, c’est la première fraise, de production française à arriver sur le marché. Sa médiatisation hisse sa réputation au niveau d’une fraise d’exception au goût remarquable. Mais depuis sa création, les attentes des consommateurs ont évolué et la palette variétale s’est étoffée. De nouvelles fraises, telle que la variété Dream, sont désormais sur le marché. 


Du rêve à la réalité

Sa commercialisation remonte à 2015. Ses besoins en irrigation et en fertilisation moins importants que pour les autres variétés, ont incité les producteurs de fraises à faire des ajustements dans leurs méthodes de production. Après plusieurs années de travail, l’optimisation des techniques de culture a permis de trouver le bon compromis pour en maximiser les arômes. Deux études de consommateurs réalisées en 2018 et en 2019 ont révélé qu’ils comparent le goût de la Dream à celui « des fraises de leur jardin ». Plus sucrée, fruitée et moins acide que la Gariguette, la Dream est un fruit d’une grande attractivité visuelle et aromatique. Il est possible de retrouver cette fraise exceptionnelle aussi bien en grandes surfaces qu’en direct chez les producteurs. 

Passez du rêve à la réalité et consommez-la sans modération.


couverture ©pepimat