Manger

Croquez la pomme, fruit de l'hiver

Croquantes, juteuses et rafraîchissantes, les pommes comptent parmi les principales espèces de fruits en Europe centrale et Outre-Atlantique où l’on apprécie leur diversité. La pomme appartenant à la famille des rosacées fait partie des fruits les plus appréciés et les plus répandus dans le monde. Ils viennent de Chine, le saviez-vous ? et sont riches en minéraux. Découverte.

Une vedette normande qui vient d'Asie

Ce fruit que l’on classe parmi les fruits à pépins, en botanique on parle de pseudo-fruit ou fruit composé, est originaire du sud-ouest de la Chine. On trouve là-bas environ 20 types d’espèces sauvages. Celles d’Asie centrale notamment, la pomme du Caucase et la pomme de l’Altaï ont pour beaucoup contribué à la naissance des pommes que l’on trouve aujourd’hui. La pomme s’est répandue depuis cette région située entre le Caucase et les montagnes de l’Altaï sur tous les continents. Un grand nombre de variétés est apparu naturellement, à partir du XIXe siècle on les a cultivées de façon ciblée. 



On estime aujourd’hui qu’il existe plus de 20 000 variétés différentes dans le monde. Les pommes étant cultivées dans l’hémisphère nord et dans l’hémisphère sud, on en trouve de bonnes toute l’année. Les pommes mûres, parfumées, juteuses et croquantes sont des fruits très appréciés. 




Gault to know

Les pommes savoureuses peuvent également être utilisées à des fins médicinales. Elles sont excellentes d’un point de vue nutritif et peuvent contenir plus de 30 minéraux et éléments de trace différents et renferment, en particulier dans la peau, une multitude de vitamines (provitamine A, vitamines des groupes B, E, acide folique), de la pectine, des acides de fruits et du fructose. On insiste souvent sur leur haute teneur en vitamine C pouvant aller jusqu’à 75mg selon la variété ainsi que sur leur forte teneur en potassium qui permet la régulation de la teneur en eau dans le corps.



Qui l'eut cru

Pour qu’elles aient bon goût, il est essentiel de les manger au bon moment : il est en effet rare qu’elles soient mûres, à point pour être mangées, au moment où elles sont cueillies. Si la queue se détache facilement de la branche, la pomme est suffisamment mûre pour être cueillie. Mais pour être mangée, il faut attendre que l’amidon de la chair se soit presque décomposée et que la proportion de sucre acide et arôme, soit ainsi la meilleure. La coloration brune des pépins n’est pas en revanche un indice fiable. Le mode de stockage détermine également la qualité du fruit. 


Comment les conserver?

Les pommes peuvent parfaitement se conserver plusieurs mois à une humidité de l’air comprise entre 90 et 95% et à une température située entre 0 et 5°C. Les pommes mûrissant dans des conditions normales dégagent de l’éthylène, un gaz qui fait se flétrir plus vite que les autres fruits. C’est pourquoi il faut conserver les pommes à part pour qu'elles puissent conserver l'apparence de la jeunesse.



photos © pixabay