Clos Rougeard, une verticale exceptionnelle

Les fêtes sont toujours l’occasion de sortir une belle bouteille. L’occasion également de se rendre compte de l’évolution du vin en bouteille. Pour cela, découverte d’un mythe : le Clos Rougeard.

Le Clos Rougeard a toujours été un domaine à part dans l’appellation Saumur-Champigny. Lorsque la plupart des vignerons prenaient le parti d’une viticulture de rendement, des vins pas toujours qualitativement irréprochables, les frères Foucault (huitième génération au domaine), Charly (de son vrai prénom Jean-Louis, décédé en décembre 2015) et Nady (de son vrai prénom Bernard) signaient, comme leurs ancêtres avant eux, des vins différents, sur la fraicheur et le velouté. Une viticulture de « haute couture », des petits rendements, de longs élevages en futs, une vinification en levures indigènes ont permis de produire sur ce domaine de 10 hectares (9 hectares de cabernet franc et 1 hectare de chenin) des vins de terroir considérés comme les plus représentatifs de l’appellation avec des potentiels de garde importants (15 à 25 ans).

« Pendant trente ans, nous avons été les seuls à respecter les lieuxdits et à proposer nos vins selon la philosophie bourguignonne des « climats » » expliquait Nady Foucault, dans le livre « Le terroir et le vigneron » de Jacky Rigaux.

Depuis 2017, le domaine a été racheté par les frères Martin et Olivier Bouygues. Pas de révolution au domaine, mis à part l’embauche de Jacques-Antoine Toublanc, oenologue et ancien consultant auprès des frères Foucault, qui est désormais le responsable technique.

Jacques-Antoine Toublanc, mon hôte lors de cette dégustation.
La force de Clos Rougeard, si elle doit beaucoup aux hommes, repose avant tout sur le vignoble. Les vignes sont plantées sur un plateau calcaire qui surplombe la Loire, avec « 30 centimètres de terre végétale tout au plus, ce qui permet aux racines de plonger dans le tuffeau, la roche calcaire typique des terroirs de Saumur-Champigny », explique Jacques-Antoine Toublanc, responsable technique du domaine.

Les Poyeux sont les vins « les plus accessibles », analyse-t-il. Le terroir est composé majoritairement de sables éoliens sur une base argilo-calcaire et s’étend sur 2,5 hectares. Ce lieudit bien ventilé assure un très bon état sanitaire et produit des vins plus fruités et moins denses que les autres terroirs. Le Bourg, ce sont 4 petites parcelles où les grappes murissent harmonieusement. Le terroir est à dominante calcaire avec des argiles profondes. Élevés en barriques neuves, les vins sont plus denses et possèdent un velouté de bouche singulier. Le Clos, est un ensemble de 14 petites parcelles qui s’étendent sur 4 hectares. C’est le plus masculin des vins, avec un élevage long. Son potentiel de garde est important (30 à 40 ans). Quant à Brézé, 1 hectare, c’est un terroir spécifique, à forte tendance argileuse (terroir argilo-calcaire), orienté au sud. C’est l’endroit idéal pour le cépage chenin. Le domaine y produit un blanc très recherché, mais également un coteaux de saumur, un vin blanc liquoreux produit dans les années exceptionnelles comme 2018, le dernier millésime commercialisé étant 2003.

Cette verticale exceptionnelle de Clos Rougeard est un voyage dans le temps. Un voyage dans le passé, grâce aux millésimes désormais disponibles comme 2014, mais également un voyage dans le futur avec une première approche de ce que nous réserve le domaine dans l’avenir.

Clos Rougeard - Le Clos - Saumur-Champigny - 2014 - Rouge
Très réduit avec des notes florales très agréables à l'aération et senteurs de menthol et de menthe. Fruits noirs et fleurs. Bouche agréable, très Bourgogne en bouche avec des arômes de pinot, des tanins qui serrent un peu mais un vin qui doit encore attendre. Très beaux amers. - 92

Clos Rougeard - Les Poyeux - Saumur-Champigny - 2014 - Rouge
Réducteur, lilas, violette, un peu iris avec des notes de fruits noirs magnifiques à l'aération. Vanille Bourbon. Très grande complexité aromatique. Bouche pleine, délicate, très fraiche avec des tanins polis parfaitement et de grande classe. Réglisse et très beaux amers en finale.  - 95+

Clos Rougeard - Le Bourg - Saumur-Champigny - 2014 - Rouge
Toujours le côté boisé/grillé de la cuvée Le Bourg. Épices, réglisse, iris et violette. Framboise et fruits noirs "al dente". Quelle puissance aromatique. Menthe et menthol. Puissance en bouche, densité taillée dans la masse, de très beaux tanins structurants et pleins. Beaucoup de fraicheur.  - 97

Clos Rougeard - Brézé - Saumur - 2014 - Blanc
Beau boisé, des notes de noisette, un peu beurre. Iodé, belle oxydation. Légèrement truffe blanche. Bouche tendue, de la minéralité, précision du toucher de bouche avec un grain très fin et des notes iodées. Il y a toutefois un peu de lourdeur inhabituelle.  - 93

Clos Rougeard - Le Clos - Saumur-Champigny - 2015 - Rouge
Fleurs, violette, plein de gourmandise, un peu animal, sanguin. Bouche moyennement dense, fruitée, gourmande, pleine de fraicheur et de délicatesse. Pas sur la matière mais sur la finesse. Un véritable bonbon de plaisir. Menthol en finale. - 92+

Clos Rougeard - Les Poyeux - Saumur-Champigny - 2015 - Rouge
Légèrement sanguin, de belles notes de violette, de rose, de cassis "al dente" avec toujours cette touche menthol et menthe à l'aération. Juteuse et charnue, la bouche impressionne toujours par la qualité de ses tanins, la tension et cette finale aux arômes si particuliers. Très sapide et légèrement salin. Superbe de précision et de fraicheur. - 94

Clos Rougeard - Le Bourg - Saumur-Champigny - 2015 - Rouge
Toujours avec cette trame boisée/grillée, légèrement noisette, réglisse et violette. Un peu iris également. Densité aromatique importante. Taillé dans la masse, des tanins structurants, du volume avec une finale fraiche et mentholée, de la densité, du volume. Finit plein, précis et encore très jeune. Superbe bouteille. - 98+

Clos Rougeard - Brézé - Saumur - 2015 - Blanc
Tilleul, un peu verveine, anis, légèrement iode également avec des notes minérales. Bouche moelleuse et tendre avec une très belle tension, de la linéarité et une précision d'ensemble magique. Aérien en finale. Subtilement racé. - 97

Clos Rougeard - Le Clos - Saumur-Champigny - 2016 - Rouge
Menthol et menthe, cassis "al dente", violette, épices, des notes fumées, légèrement réglisse pour un nez complexe et dense. Tanins droits, tendus avec une bouche sur la tension et le plaisir. Buvabilité. - 92

Clos Rougeard - Les Poyeux - Saumur-Champigny - 2016 - Rouge
Jolies notes fumées, réglisse avec un beau boisé. Très floral. Des notes menthol. Framboise également. Bouche juteuse et parfaitement équilibrée, très beaux tanins polis et structurants. Floral en bouche, de la fraicheur et une fin de bouche fruitée et florale à souhait. Très beaux amers finaux qui réduisent un peu. Temps de carafe indispensable. - 94

Clos Rougeard - Le Bourg - Saumur-Champigny - 2016 - Rouge
Très beau boisé, un peu vanille, fumé et épices nobles. Légèrement menthol. Sanguin, des notes florales, pivoine, un peu violette. Bouche charnue et précise, de très beaux tanins structurants et une finale boisée et élégante. A besoin de temps, beaucoup de temps.  - 96

Clos Rougeard - Brézé - Saumur - 2016 - Blanc
Joli nez de fruits confits, de boisé, très épicé et beaucoup de fraicheur. Rondeur et minéral, un peu pierre à fusil, légèrement coing et pomme. Tension et minéralité. Aérien aussi pour un millésime de très belle maturité. Un vin qui ne se livre pas encore et qui ira loin, très loin. - 95

Clos Rougeard - Le Bourg - Saumur-Champigny - 2017 - Rouge
Encore en barrique, le 2017 Le Bourg exhale des notes de réglisse, de vanille, de fruits noirs et enthousiasme par son côté bourguignon, très cerise griotte. Belle structure, des tanins laser-like et une puissance qui s'exprime dans la dentelle et la précision. Un 2017 exceptionnel. - 97

Clos Rougeard - Les Poyeux - Saumur-Champigny - 2017 - Rouge
Encore en barrique, le vin exprime une légère réduction. Notes de violette, de vanille, de fruits noirs murs "al dente". Très Les Poyeux dans son expression aromatique. Juteux, élégant, des tanins un peu serrés mais que l'élevage et le temps en bouteille devraient gommer. Très beaux amers finaux. Pour dans 10 à 12 ans.  - 92+

Clos Rougeard - Les Poyeux - Saumur-Champigny - 2018 - Rouge
Ce 2018 impressionne par son côté floral, ses notes de pivoine et de violette. Très beaux fruits noirs à l'aération. Beaucoup de fraicheur également. Aérien, tout en finesse, très aromatique, c'est le vin par excellence qui se boit par plaisir. Tout en dentelle. - 93

Clos Rougeard - Le Bourg - Saumur-champigny - 2018 - Rouge

Avec 75 % de barriques neuves et un élevage "assez long" selon Jacques-Antoine Toublanc, Le Bourg affiche un côté légèrement réduit à ce stade avec de très belles notes fumées et fruits noirs. Cassis et une petite pointe de vanille à l'aération. La bouche est dense, sans aucune aspérité, profonde et plus austère que Les Poyeux. Finale réglisse. A garder 15 à 20 ans. Ce sera une très belle bouteille.  - 97