Chablis : un nom, un cépage, 4 vins

Chablis est un vignoble qui a l’avantage de l’homogénéité et de la clarté: toutes les appellations comportent le mot « chablis », ces vins n’existent qu’en blanc, élaborés avec le seul chardonnay. Très clair. Mais pas simpliste pour autant : la complexité est ailleurs….

Du petit au grand cru…que des chablis.


Le vignoble de Chablis présente 4 appellations :  petit-chablis, chablis, chablis premier cru, chablis grand cru. Pour les consommateurs, cette échelle des crus est lisible, simple et claire.

Pour petit chablis et chablis, on comprend facilement que certains terroirs, jugés moins qualitatifs sont réservés au « petit » et les meilleurs au « chablis ». ok !

Ensuite ça se complexifie car les premiers et grands crus sont divisés en « climats » identifiés et porte aussi, sur la bouteille, le nom de ce climat. Par climat, il faut entendre en Bourgogne, la notion de terroirs : un climat est une parcelle ou un ensemble de parcelles géographiquement délimitées.

Ainsi ,vous pouvez goûter un chablis grand cru « les Preuses » ou « les Clos » qui, s’ils ont tous deux un terroir de niveau grand cru, n’ont pourtant pas dans les mêmes saveurs…(voir les notes de dégustations de chablis grands cru ci-dessous)

40 climats de premier cru et 7 de grands crus composent l’éventail, et aucun acteur de la région ne les propose tous.


Une trame de goût homogène.


Si les terroirs de certains premiers et grands crus sont différents, si le vigneron met aussi sa touche personnelle au résultat en bouteille, il n’empêche que la trame qui reste commune aux chablis dans leur ensemble existe : les vins sont fins, lumineux, tendus et minéraux. 

Plus ou moins fruités dans leur jeunesse, ils se garderont aussi différemment selon leur naissance. Un chablis de vieilles vignes sera plus concentré. D’un premier cru à l’autre, les vins se consommeront plus rapidement ou seront plus ou moins minéraux ou solaires. Et tous les grands crus ne sont pas au même niveau dans le coeur des amateurs …


Chablis : il faut goûter et encore goûter


Vous l’aurez compris, Chablis est un des vignobles le plus homogène de France, il n’en reste pas moins complexe et très riche de saveurs et de différences. Goûtez les chablis avec attention et si possible dans l’ordre du plus petit au plus grand cru, dans le même millésime et chez le même vigneron.

A seulement 1h30 de Paris, le mieux est de se rendre sur place pour découvrir la palette complète du chablis, pardon, DES chablis.


pratique :


office du tourisme: http://www.tourisme-chablis.fr

BIVB chablis : http://www.chablis.fr







La diversité des grands crus : exemple de la maison Moutard Diligent. 3 vins du même millésime, une même trame, des saveurs différentes.


Chablis grand cru Bougros 2014

Un nez élégant, bien affirmé, sur la vanille et les agrumes.

Un vin bien équilibré en bouche, sur l’amande, le fruit d'automne, un bon équilibre entre minéral et acidité.

C’est assez présent en bouche, structuré, tendu. Un vin élégant, bien équilibré avec de la présence. 14,25/20


Les clos 2014

Un nez bien typé, avec une belle intensité, de l'élégance dans la puissance. Un vin puissant en bouche, très présent, agréable avec des notes confites, un beau développement. Une proposition bien équilibrée, avec une puissance maîtrisée. 16/20


Les Preuses 2014

Une robe un peu trouble, pâle. Un nez dans la même lignée, technique, vanillé, s'ouvrant sur le fruit, comme un produit bien préparé. Une bouche typique de l’appellation. Un vin bien équilibré, dans la discrétion et le travail technique. 16/20


Notes et commentaires du comité de dégustation