Ce qu'il faut savoir sur les poires

22/09/2018

Que ce soit en garniture de gibier, plongées dans l’eau-de-vie, incorporées dans un gâteau ou à manger crues au couteau, les poires juteuses et sucrées sont des fruits largement appréciés.

Publicité

Origines et pays producteurs

Tout comme la pomme et le coing, la poire est un fruit très ancien, connu depuis des milliers d’années. Il appartient à la famille des rosacées. On suppose que la poire est originaire de Caucase ou d’Anatolie, où elle s’est développée à partir de deux espèces sauvages (pyrus pyraster et pyrus nivalis). 



Elle est cultivée aussi bien dans l’hémisphère nord que dans l’hémisphère sud, et on estime qu’il en existerait plus de 2500 variétés dans le monde. Les principaux pays de culture sont la Chine (qui vient largement en tête en termes de pourcentage de production), l’Italie, les États-Unis, l’Espagne, l’Argentine, le Japon, la Turquie, l’Ukraine, le Chili et l’Afrique du sud. 


Ramener sa poire

On distingue essentiellement les poires à poiré et les poires de table. Les premières n’ont pas de grande importance d’un point de vue commercial. On divise en outre les variétés selon la période de récolte, en poires d’été, d’automne et d’hiver. Les poires de table au goût savoureux et à la chair fondante prennent également le nom de poire Beurré

Un grand nombre de variétés connues aujourd’hui étaient déjà apparues aux 18e et 19e siècles (correspondant à l’âge doré de la poire) en France et en Belgique à partir d’arbres sauvages. 


Du goût et des bienfaits

Les poires ont un goût très agréable et sont aussi très bonnes d’un point de vue nutritif. Elles contiennent beaucoup de protéines, de glucides et de fibres alimentaires pour une faible teneur en graisses et acides de fruits : c’est du reste la raison pour laquelle les poires sont si sucrées. 

Méritent également d’être mentionnées leur teneur en potassium, apprécié pour ses effets drainants, ainsi que celle relativement élevée en vitamine B2. En revanche la teneur en vitamines C des poires est relativement modérée. 



Récolte

Étant donné que les poires sont très sensibles au toucher, elles sont ramassées alors qu’elles sont encore dures et stockées à une température de -1 à 0 C° à un taux d’humidité de l’air de 90 à 95%. Elles ne doivent atteindre leur maturité de consommation que chez le consommateur.


photos © pixabay