Cap sur « Les Bords de Mer »

26/03/2021

L’hôtel marseillais aux lignes art déco, baigné par les lumières du Sud, orchestre des retrouvailles en majesté avec la Méditerranée qui se contemple depuis chaque chambre.

Hôtellerie & Art de Vivre

Publicité

La vie en bleu

 

La mer à l’infini, les reflets du soleil de Provence qui dansent dans les voilages, les îles du Frioul qui se découpent à l’horizon… Dans la foisonnante cité phocéenne, l’hôtel Les Bords de Mer offre une escale avec vue, au pied de la plage des Catalans. Ici, on se sent privilégié, conversant avec la Méditerranée – l’adresse a un accès direct à la mer, ultime luxe à Marseille.

Le Vieux Port, ses voiliers et ses pointus nous attendent tout près, à seulement quelques minutes de marche. Cette situation en a d’ailleurs fait depuis toujours le rendez-vous préféré des voyageurs fidèles et des générations de Marseillais qui s’y sont retrouvées pour célébrer petits et grands moments.

Quand Frédéric Biousse et Guillaume Foucher découvrent il y a quelques années cet hôtel - qui s’appelle alors le Richelieu - le coup de cœur est immédiat. Ils redonnent vie et éclat à ce bâtiment iconique à fleur d’eau et lui choisissent un patronyme qui sonne comme une joyeuse promesse : les bords de Mer.

 

 

 Chambre les Bords de Mer | crédit photo : Leonardo 

 

 

Chambre avec vue sur la Méditerranée | Crédit photo : Yann Deret 

 

Chambres avec vue

 

Passée la façade art déco classée – avec ses têtes de lions et ses motifs sculptés, on s’installe dans un lieu pensé comme une fenêtre ouverte sur la Méditerranée. Ici, pas de jaloux puisque chacune des dix-neuf chambres et suites ouvre intégralement sur la mer.

Les murs déclinent une palette de gris, verts et bleus pastel, qui dialoguent avec les couleurs changeantes de l’eau. On s’installe dans les élégants fauteuils sur-mesure venus du Danemark, un livre à la main, en compagnie de l’horizon. On retrouve la délicieuse sensation du soleil qui réchauffe la peau et le moral, depuis son balcon ou le rooftop, bercé par le bruit des vagues. Sans oublier de faire escale au spa, où s’invite aussi la Méditerranée, à travers un jeu de fenêtres très graphique.

 

Cheffe de bord

 

Pour incarner une cuisine provençale généreuse et ensoleillée, le chef Eric Frechon a choisi Camille Gandolfo, jeune cheffe talentueuse et Marseillaise pur jus. Elle partage ici sa culture culinaire familiale, transmise de mère en fille depuis des générations avec passion. Après les cuisines du Jules Vernes d’Alain Ducasse à Paris, Marseille reste son terrain de jeu gastronomique favori – elle y a mis son talent au service de plusieurs établissements toqués – Une Table au Sud ou l’Alcyone à l’Intercontinental, notamment. 

Ici, sa carte célèbre les légumes bio du Sud et les poissons de Méditerranée. Les herbes et les épices dansent dans l’assiette et on se plaît à déguster ses inspirations du moment autour d’un room-service aux petits soins, accompagné du rosé maison signé Fontenille évidemment sans se lasser de contempler la Grande bleue qui nous avait tant manquée.

 

Retrouvez l'avis de Gault&Millau : Restaurant les Bords de Mer | crédit photo : Leonardo 

 

Menu Les Bords de Mer  - légumes bio du Sud et poissons de Méditerranée | crédit photo : Yann Deret

 

 

Informations pratiques :