MangerCuisinerMonde

Boeuf irlandais: Testé et adopté.

Plus que jamais la bonne cuisine privilégie les bons produits qui ne riment pas toujours avec Made in France. La preuve par le bœuf Made in Ireland, un pays dont le territoire est couvert à 80% de pâturages. Christophe Moisand, du Céladon à l’hôtel Westminster (3 toques), a rejoint la confrérie des « Chef’s of Irish Beef Club », créé par Bord Bia, l'office de promotion des produits agroalimentaires irlandais. Il nous explique pourquoi ? (Texte : Martine Guilcher)


Christophe Moisand, chef ambassadeur du boeuf irlandais_© Hôtel Westminster, Christophe Moisand

Gault&Millau : Comment avez-vous découvert les produits irlandais ? 

Christophe Moisand : C’est Mr Jean Denaux, boucher à Sens qui m’a fait découvrir le boeuf irlandais Hereford, il y a une dizaine d’années. 


Gault&Millau : Vous l’avez trouvé comment ? 

Christophe Moisand : J’ai été séduit de suite car j’ai commencé par des morceaux qui ne sont pas vraiment nobles, comme le rumsteack et j’ai été bluffé par sa tendreté. Aucun rumsteack ne m’a autant étonné. Mes clients pensaient manger du filet de bœuf.


Gault&Millau : Vous le considérez supérieur à la viande française ? 

Christophe Moisand : Nous avons d’excellents bouchers et d’excellents produits chez nous, mais nous avons aussi un problème de régularité, et pour nous les chefs c’est primordial.


Gault&Millau : Vous utilisez d’autres produits irlandais ? 

Christophe Moisand : Oui, le saumon fumé biologique. Je le trouve excellent, il n’est pas gras du tout, a de la longueur en bouche, et il est ferme. Je le sers tel quel au bar. Et c’est toujours la même qualité ce qui n’est pas forcément le cas avec d’autres pays. Avec le saumon irlandais je n’ai jamais eu de soucis. 


Gault&Millau : Vous indiquez sur votre carte l’origine irlandaise ? 

Christophe Moisand : Oui 


Gault&Millau : Vos clients réagissent ? 

Christophe Moisand : Ils me demandent pourquoi je fais ce choix et je leur explique que c’est une question de sécurité car la régularité est toujours au rendez-vous avec les Irlandais contrairement aux Français, et en plus ils sont moins chers ! Or, pour moi ce n’est pas une question de mode, ma cuisine a toujours été axée sur la qualité du produit.


Gault&Millau : Vous utilisez aussi les fromages ou la bière irlandaise dans votre cuisine ? Christophe Moisand : Non, nous avons plus de choix côté fromage en France même si les leurs sont très bons aussi. Et je cuisine rarement à la bière mais quand je le fais je choisis encore des brasseries françaises.


© Irish Beef Schweiz (photo principale)