Agathe Bursin, un vent de fraicheur en Alsace

30/07/2018

Jeune, dynamique, un brin utopiste, préférant la douceur des vignes aux lumières des villes, Agathe Bursin fait figure d'étoile montante de la nouvelle génération alsacienne.

Publicité
Agathe possède près du tiers de sa production sur les terroirs du Grand Cru Zinnkoepflé, ce qui ne lui donne pas une gamme aussi large que d'autres domaines. Mais peu importe, ses convictions et sa motivation lui permettent de mener à bien une montée qualitative impressionnante notamment sur le très décrié cépage sylvaner. Les vins sont ici d'une qualité remarquable, frôlant le très grand avec des moyens modestes. La différence se fait dans le travail de la vigne et les vinifications sont particulièrement soignées. Les prix restent modestes et la faible quantité impose la rareté. Il faut alors prendre racine devant la porte et revenir pendant plusieurs jours pour avoir la chance d'acheter quelques bouteilles. Et si vous êtes déçu, je rembourse !

 Bursin Agathe Pinot Noir – Strangenberg – Alsace – 2013
Nez de griotte, cassis, violette. Dense et profond. Très beau jus, de la mâche, un bel équilibre pour un pinot noir alsacien profond et élégant. Intéressant à laisser vieillir.  – 15,5

 Bursin Agathe Pinot Noir – Strangenberg – Alsace – 2012
Violette, pivoine, mûre pour un nez dynamique et élégant. En bouche, de la tension qui apporte une droiture et une sensation aérienne très agréable. Beaucoup de fraîcheur en finale avec des notes mentholées. Un pinot noir profond, ample et généreux.  – 15,5

 Bursin Agathe Muscat Bollenberg – Alsace – 2012
Lys, rose, verveine, fleurs blanches et chèvrefeuille pour un nez dense, équilibré et élégant. Pur, net et cristallin. Beau gras, une jolie matière qui résonne en bouche grâce à la fraîcheur. Un vin dynamique, frais et mentholé. Un beau vin de plaisir.  – 15

 Bursin Agathe Muscat Bollenberg – Alsace – 2013
Très parfumé, le nez recèle de belles notes de fruits bien mûrs, de verveine, de rose et de chèvrefeuille. Beau gras, de l’ampleur et une bouche dédiée aux fruits blancs. Finale aérienne et très fraîche. Idéal à l’apéritif ou sur des asperges.  – 15,5

 Bursin Agathe L’As de B – Alsace – 2013
Anisé, fraîcheur et mentholé. Belle tension, droiture et une structure par encore totalement en place. Typique pour un vin de plaisir.  – 15

 Bursin Agathe L’As de B – Alsace – 2012
Un nez dominé par le gewurztraminer (rose, litchi) et fruits blancs. Belle mâche, de la densité, une finale fruitée et fraîche. Un vin de plaisir et de gastronomie. Très joli vin.  – 15

 Bursin Agathe Riesling Dirstelberg – Alsace – 2013
Très beaux arômes frais et gourmands avec des notes de pêche, fleurs blanches, anis. Très frais. Beau gras, l’acidité est présente mais on ne la ressent presque pas ce qui donne beaucoup de fraîcheur et une droiture en bouche. Finale aérienne et fraîche. Un très beau riesling, assez atypique, mais plein de fruits et de générosité.  – 16

 Bursin Agathe Riesling Dirstelberg – Alsace – 2012
Les arômes sont bien mûrs avec des notes d’abricot, anis, amandes, fleurs blanches et beaucoup de fraîcheur. Droit, tendu, toujours cette fraîcheur qui vient donner une belle palette aromatique de fleurs blanches, pêche, fruits blancs. Je suis assez impressionné par la qualité de l’acidité qui ne vient absolument pas agresser le palais et supporte la fraîcheur. – 15

 Bursin Agathe Riesling – Alsace Grand Cru Zinnkoepflé – 2013
Très beau nez complexe et dense avec des notes très agréables et fraîches de fleurs blanches, camomille, fruits blancs, verveine. Beau gras avec de l’élégance, de la fraîcheur et une bouche droite mais pas acide, fraîche et aérienne. Abricot, herbe coupée, salinité et minéralité en finale.
– 17

 Bursin Agathe Riesling – Alsace Grand Cru Zinnkoepflé – 2012
Notes de pierre à fusil et silex, minéral et iodé. Camomille, iode. En bouche beaucoup de dynamisme, de la générosité pour un vin droit, tendu mais pas agressif. Beaucoup de fraîcheur, une finale très fruitée et aérienne. Un très grand vin qui sera somptueux dans 10/15 ans.  – 17

 Bursin Agathe Pinot Blanc – Parad’Aux – Alsace – 2013
Encore un peu fermé, le nez recèle des notes de poire, d’anis, de chèvrefeuille. Belle mâche, de la densité pour un vin droit et très frais. Le vin n’est pas encore totalement en place à ce stade mais laisse présager un très bel avenir. A garder 5/10 ans pour l’optimiser.  – 15,5

 Bursin Agathe Pinot Blanc – Parad’Aux – Alsace – 2012
On retrouve un nez plus typique du pinot blanc avec des notes de poire, pêche, camomille. Raisins bien mûrs. De la fraîcheur, beaucoup de générosité pour une finale gourmande, croquante et aérienne.  – 15,5

 Bursin Agathe Sylvaner – Lutzeltal – Alsace – 2013
Un nez très tisane, pêche, mentholé, sauge, et menthe. Belle complexité toujours dans l’élégance. En bouche des notes d’herbe coupée, de foin, de verveine et de tilleul. Généreux et frais pour un vin ample et une belle amertume de fin de bouche.  – 16,5

 Bursin Agathe Sylvaner – Lutzeltal – Alsace – 2012
Tilleul, pêche, mirabelle, très belle trame aromatique. En bouche, pureté et netteté avec des notes de fleurs blanches, de mirabelle et une grande fraîcheur. Finale aérienne et gourmande avec des notes de pêche et de mirabelle. Superbe buvabilité. Magnifique. Pour 7.50 Euros c’est donné !  – 16,5

 Bursin Agathe Sylvaner – Eminence – Alsace – 2013
Verveine et tilleul, pêche, menthe, sauge, une complexité aromatique incroyable. Belle matière, beaucoup de jus, pur et net, avec une fraîcheur et une dimension incroyable. Finale dense, fraîche et totalement dédiée aux fruits blancs. Superbe. Pour 12.80 Euros c’est un très bon rapport qualité/prix.  – 17

 Bursin Agathe Sylvaner – Eminence – Alsace – 2012
Très belle trame aromatique de verveine et tilleul avec des notes de pêches blanches, grande complexité aromatique. En bouche, de l’ampleur et de la générosité. Pur et net, un vin dense, complexe et juteux. Un grand vin.  – 17

 Bursin Agathe Pinot Gris – Dirstelberg – Alsace – 2013
Pêche blanche, verveine pour des notes élégantes et un vin un peu fermé. Frais, droit, tendu avec une finale sur la fraîcheur et l’élégance. Pas encore en place mais le temps lui donnera le volume nécessaire à une lente maturation (10 ans). Fraîcheur du terroir de grès.  – 16

 Bursin Agathe Pinot Gris – Dirstelberg – Alsace – 2012
Fermé, un peu austère (la première fois pour le domaine), le nez recèle des arômes d’herbe fraîche, prairie, fleurs de printemps et foin. Jolie matière, de la densité mais la fraîcheur vient donner une droiture et une subtilité magnifique. Un pinot gris très frais. Très intelligent de ne pas laisser de sucres résiduels trop importants.  – 16

 Bursin Agathe Gewurtztraminer – Dirstelberg – Alsace – 2013
Rose, épices blanches, très floral pour un nez enjôleur et charmeur. Du gras, presque opulent, avec de l’acidité et une fraîcheur qui vient rehausser les notes florales de rose. Superbe fraîcheur.  – 16

 Bursin Agathe Gewurtztraminer – Dirstelberg – Alsace – 2012

Litchi et rose mais sans lourdeur aucune. Dense et massif pour un gewurztraminer avec de l’élégance, de la finesse et encore cette magnifique fraîcheur. Très beau vin de plaisir.  – 16