Manger

5 bûches pour un dîner de Noël de feu

J-3 avant Noël ! Pas de dîner de Noël sans bûche, évidemment. Pour les retardataires, voici nos 5 buches incontournables ! Et encore disponibles.

Christophe Michalak : la plus tutti frutti


Champion du monde de la pâtisserie en 2005, Christophe Michalak est souvent reconnu comme l'un des meilleurs de sa profession. Quelle pression... Cette réputation n'est pas usurpée car sa bûche est définitivement une réussite. Très colorée, elle sera parfaite pour ceux qui ne souhaitent pas terminer le riche repas de Noël lourdement. Point de chocolat donc, mais un trio yuzu-fraise-pistache. L'acidité du yuzu contrebalance parfaitement l'intensité et la gourmandise démoniaque du biscuit. Un régal.


Prix de vente ; 48 euros.

Pâtisseries Christophe Michalak
8 rue du VIeux-Colombier 75006 ParisLire notre avis
16 rue de la Verrerie 75004 Paris
60 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris

Kévin Lacote : la plus classique 


Pâtissier au CV impressionnant avec des passages au Georges V et chez Yannick Alléno, Kévin Lacote s'est récemment lancé à son compte avec l'ouverture en novembre dernier de sa première boutique. Et forcément, pour sa première bûche, il ne fallait pas se louper ! À l'opposé totale de celle de Michalak, la bûche version Lacote est plus classique avec une crème pralinée-noisette, un biscuit chocolat, une mousse noisette et un coeur de poires pochées. La noisette est bien présente en goût et le coeur de poire est un vrai délice. Une bûche gourmande pour les puristes du genre.


Prix de vente : 48 euros.

Pâtisserie KL
78 avenue de Villiers 75017 Paris.Lire notre avis

Cyril Lignac : la plus tapis rouge

Cela fait 5 ans que Cyril Lignac s'est emparé de la casquette - une de plus ! - de pâtissier, toujours avec succès. 

Cette année, sa bûche est celle d'un créateur, d'un joaillier-pâtissier pourrait-on dire. Avec sa robe rubis, l'élégance est au rendez-vous. Et le goût ? Assez original, mais surtout très réussi. L'équilibre entre le fruit et la crème à la fève tonka est un délice. La griotte donne du peps et le biscuit aux écorces d'orange est... gourmand-croquant


Prix de vente : 55 euros.

La Pâtisserie Cyril Lignac
133 rue de Sèvres 75006 ParisLire notre avis
24 rue Paul Bert 75011 Paris
55 boulevard Pasteur 75015 Paris
2 rue de Chaillot 75016 Paris

Sébastien Gaudard : la plus hybride

Pâtissier de père en fils, Sébastien Gaudard s'est installé, lors du lancement de sa première boutique, rue des Martyrs à Paris. Et comme un symbole, cet emplacement était jadis celui de Pierre Lacam, illustre pâtissier du 19ème siècle... et créateur de la bûche de Noël ! Outre ses versions plus classiques, Sébastien Gaudard propose cette année une bûche façon mont-blanc. Ou mont-blanc façon bûche, à vous de choisir. Le triptyque crème de marrons-crème chantilly-meringue vanille, furieusement gourmand mais moins lourd à la dégustation que sur le papier, met tout le monde d'accord. 


Prix de vente : 45 euros.

Pâtisseries Sébastien Gaudard
22 rue des Martyrs 75009 Paris 
1 rue des Pyramides 75001 Paris

Franck Debieu : la plus "bal costumé"


Pâtissier star de la banlieue sud parisienne avec ses boutiques à Sceaux et Meudon, Franck Debieu étonne chaque année par ses créations qui rivalisent d'originalité. 2016, année de la forêt noire. Cinq sublimes sphères garnies de chantilly vanille, biscuit sans farine, insert griotte, streusel chocolat noir et gelée de griottes, dans lesquelles on aurait presque des remords à planter un couteau ! Mais les remords sont vite oubliés tant la légèreté de la chantilly fait un malheur avec l'intensité du chocolat noir et l'acidité de la griotte. 


Prix de vente : 52 euros.

Pâtisseries L'Étoile du Berger
6 rue du Dr Berger 92330 SceauxLire notre avis
21 rue Marcel Allégot 92190 Meudon